lundi08octobre

Intrasense, le spécialiste de l'imagerie médicale multimodalités, a remporté trois nouveaux contrats pour le déploiement de sa solution Myrian dans plusieurs centres médicaux, en France et à l'international.

    Le premier contrat concerne une étude portant sur 1 000 patients dans le domaine des pathologies musculo-squelettiques en imagerie scanner, menée par la Boston University School of Medicine aux Etats-Unis. La solution Myrian a été sélectionnée pour analyser les données radiologiques dans le cadre de cette étude. Le groupe poursuit son implantation sur le marché nord-américain, premier marché mondial, pour lequel il a obtenu dès 2007 l'agrément de la FDA pour l'ensemble de son offre et où il participe depuis 2005 au congrès annuel de radiologie nord-américain (RSNA).

    Les deux autres contrats portent sur la vente et déploiement de Myrian XL-Onco dans deux des principaux centres anti-cancer français, le CLCC de Bourgogne Georges-François Leclerc, à Dijon et le CLCC Oscar Lambret à Lille. La solution Myrian XL-Onco équipe déjà plusieurs établissements de référence tels que l'Institut Curie ou l'Hôpital Européen Georges Pompidou.
    Pour rappel, le chiffre d'affaires 2011 d'Intrasense s'était établi à 2,54 millions d'euros, en progression de près de 150% par rapport à l'exercice précédent. La " medtech " tient à être présent partout dans le monde alors que la part de l'activité à l'exportation ne cesse de croitre pour atteindre 1,38 million d'euros, représentant 55% du chiffre d'affaires en 2011, contre 32% en 2010. La société est présente dans les BRICs, notamment en Russie et en Chine, où elle détient une filiale, ce qui lui a permis de voir ses ventes s'apprécier nettement.

    Le résultat net, toujours en perte reste néanmoins en phase avec les anticipations d'Intrasense à -1,62 million d'euros contre -1,60 million en 2010.

    L'éditeur pour les logiciels d'aide au diagnostic en radiologie a fait son entrée sur Alternext à Paris en février dernier en concurrence frontale avec EOS Imaging, un autre acteur de l'imagerie médicale. L'entrée en Bourse d'Intrasense était la première de l'année sur le compartiment Alternext. Et elle avait été couronnée de succès ! Mais cette fois ci, pas de haut de fourchette au programme, le prix avait été fixé à 7,40 euros par action, contre une fourchette initialement proposée de 7,32 euros à 8,94 euros par action. Le titre a vu son cours presque être divisé par deux en juin avec un plus bas historique à 4,40 euros. Depuis ce trou d'air, le titre de la " medtech " a repris du poil de la bête jusqu'à retrouver son cours d'introduction fin août dernier. Depuis, le titre végète entre 6 et 7 euros...

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos