lundi15octobre

Le géant pétrolier Total (FP.FR) a indiqué que sa marge européenne de raffinage avait poursuivi son rebond de manière significative au troisième trimestre.

    En témoigne le constat selon lequel la marge de raffinage est ressortie à 51 dollars par tonne, contre 38,2 au deuxième trimestre et seulement 13,4 dollars/tonne au troisième trimestre 2011.

    Au final sur un an, le groupe pétrolier est parvenu à multiplié par pratiquement par 4 sa a marge européenne de raffinage (ERMI), un indicateur pertinent qui permet de chiffrer la marge du géant pétrolier après impact des coûts variables.

    Plus précisément, la marge de raffinage est calculée sur la base d'une raffinerie virtuelle d'Europe du Nord, située à Rotterdam et transformant "un cocktail de bruts représentatif de l'approvisionnement moyen de la zone pour fournir les grands produits cotés dans la même zone".

    Une hausse de la marge que l'on peut imputer en parti à la hausse des cours du brent, dont le prix moyen a progressé à 109,5 dollars le baril au troisième trimestre, contre 108,3 dollars le baril au trimestre précédant.

    En revanche, si la marge a bondi de 38,2$ par tonne au troisième trimestre 2011 pour s'inscrire à 51$ par tonne au troisième trimestre 2012, ce n'est pas grâce à la hausse des cours du pétrole dans la mesure où le cours du brent était alors plus élevé au T3 2011, à 113,4 dollars le baril).

    En revanche, le prix moyen de vente de gaz a pour sa part reculé sur le dernier trimestre à 6 dollars le million de BTU (british thermal unit) contre 7,10 dollars les trois mois précédents, selon le même mode de calcul.

    En repli de 1,75% depuis l'année, la valorisation du titre reste attractive avec un PER de 7,21 et une capitalisation qui se paye seulement 0,46 fois le chiffre d'affaires. Le consensus reste partagé sur le dossier avec 45% des analystes à l'achat et 45% à conserver, pour un objectif de cours à 44,04 euros.

    Le titre, plus grosse capitalisation du CAC, bondit de 1,84%, à 38,84 euros, une hausse du titre qui fait prendre 8 points à l'indice parisien, lui aussi en hausse de 1,03%.


A découvrir également

  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022
  • Le marché des introductions en Bourse plombé par la guerre en Ukraine
    14/04/2022
  • Les marchés obligataires en effervescence dans la zone euro
    13/04/2022
  • Flambée des cours de l’or depuis le mois de février
    24/03/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt