DISPOSITIF COVID-19 En savoir plus

Dans le contexte actuel, nos équipes restent mobilisées et opérationnelles à distance. Les agences sont fermées.
1. Contactez-nous de préférence par email, et sinon au 0800 113 133 (Service & appel gratuits).
2. Limitez au maximum les échanges par courrier et privilégiez vos opérations (arbitrages, versements, rachats partiels) via votre accès Client en ligne.

mercredi10octobre

Bonne nouvelle pour Vivalis ! La société biotechnologique a annoncé que son partenaire japonais Kaketsuken a obtenu une autorisation de mise sur le marché au Japon d'un vaccin vétérinaire prophylactique pour protéger les poules contre le syndrome de chute de ponte. Ce vaccin a été produit sur la lignée cellulaire EB66 de Vivalis, premier du genre à avoir été " approuvé par une autorité réglementaire dans le monde. "

    La lignée cellulaire EB66 de Vivalis est utilisée dans les applications vétérinaires depuis plus de 5 ans. Un des principaux avantages de la lignée cellulaire EB66 est d'utiliser une technologie particulière pour dériver des cellules souches d'origine aviaire pour produire des vaccins. Ce procédé permet ainsi de s'affranchir des systèmes de production traditionnels, notamment à base d'oeufs ou d'embryons de poule.

    Vivalis a signé à ce jour plus de 30 licences commerciales et de recherche de la lignée cellulaire EB66 avec pas moins de 20 industriels du vaccin à travers le monde, correspondant à plus de 70 vaccins en cours de développement sur la lignée. La société biopharmaceutique est confiante dans le potentiel de développement de sa technologie. Elle anticipe au moins cinq nouvelles autorisations de mise sur le marché au cours des trois prochaines années alors que le marché du vaccin vétérinaire est estimé à plus de 5 milliards de dollars en 2012.

    Cette société de biotechnologie a été créée en 1999 par le numéro deux mondial de la sélection aviaire, le groupe Grimaud, a fait ses premiers pas boursiers fin juin 2007 à un cours de 10,51 euros. Moins de six mois après son introduction en Bourse, la société a connu des heures difficiles, jusqu'à voir son cours tomber sous les 4 euros en février 2008. Puis le titre repris de la hauteur pour renouer avec son cours d'introduction en Bourse en septembre 2009, alors que le groupe avait relevé son objectif commercial pour cet exercice à dix nouvelles licences, contre sept précédemment. Après avoir campé sur les 9 euros jusqu'à juin 2010, le titre a cédé 40% de sa valeur sur les premières semaines de juillet alors que Vivalis avait annoncé une augmentation de capital avec une décote de 36%. Depuis, l'action reste confinée dans un couloir compris entre 5 et 7 euros. Le titre pourrait profiter de la montée en puissance des royalties sur les ventes (de 3 % à 6 %) mais aussi des revenus des licences. Deux sources de revenus qui permettront à Vivalis d'avoir des comptes à l'équilibre d'ici trois à quatre ans...

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos