mardi24décembre

Alternext compte un nouveau venu dans ses rangs. Par la petite porte, Le sous-traitant aéronautique Figeac Aéro est entré en Bourse par cotation directe. L'entreprise leader de la sous traitance aéronautique a ainsi réalisé un placement de 17,6 millions d'euros auprès d'investisseurs institutionnels, dont une augmentation de capital de 14,5 millions et une cession de parts de 3 millions. Ce type de procédure est courant sur le Marché Libre mais est plus atypique sur Alternext. Le prix de l'action a été fixé à 9,20 euros, un cours qui valorise la société à 244,50 millions d'euros.

    A l'issue de cette opération, son PDG fondateur Jean-Claude Maillard reste à la barre de l'entreprise avec 94% des parts entre ses mains. "L'augmentation de capital n'est que de 14,50 M?, les institutionnels détiennent désormais 6 % de la société, alors que je contrôle toujours 94 % de l'entreprise" a-t-il déclaré.

    Grâce à cette levée de fonds, Figeac Aero entend développer son activité et ainsi devenir l'un des tout premiers mondiaux dans son secteur d'activité. La société qui n'a été fondée qu'il n'y a que 24 ans envisage d'ouvrir dans les trois ans trois usines au Mexique, aux Etats-Unis mais aussi à Saint-Nazaire près du site de l'américain Spirit, en investissant de 5 à 15 millions d'euros par unité. Ces unités compléteront les usines déjà existantes en France (Figeac , Brive, Decazeville et Méaulte) en Tunisie.

    Le Groupe s'est positionné sur la conception et la fabrication de pièces de structures et sous-ensembles. Depuis huit ans, le groupe affiche une croissance moyenne de 15% par an. Une activité alimentée par des prises de commandes bien étoffées venant de clients prestigieux tels qu'Airbus, Safran, Bombardier, Embraer, Dassault etc. L'objectif affiché par Figeac Aero est de doubler le chiffre d'affaires à l'horizon 2018 pour le porter à environ 280 millions d'euros.

    Les perspectives de croissance s'appuient concrètement, pour la société, sur de nouveaux programmes des constructeurs. Figeac Aero est d'ores et déjà retenue pour réaliser des sous-ensembles de l'Airbus A 350 ou l'Embarer Legacy 500. Le groupe bénéficiera aussi du lancement de nouveaux programmes par ses clients historiques: A 320 neo par Airbus et le nouveau moteur LEAPX par Snecma.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt