lundi29juillet

Le géant de l'agroalimentaire Danone a annoncé des résultats de bonnes factures car soutenus par le dynamisme des pays émergents ce qui a permis une accélération des ventes au 2e trimestre alors qu'en Europe la baisse des ventes s'est révélée moins marquée au deuxième trimestre grâce aux premiers effets des mesures décidées par le groupe.

    Le chiffre d'affaires du groupe agroalimentaire, qui a confirmé ses objectifs annuels, progresse ainsi de 6% pour atteindre 11, 058 milliards sur le semestre, et marque une accélération par rapport à celle de 5,6% enregistrée au premier trimestre.
    Le chiffre d'affaires semestriel réalisée dans les marchés émergents a bondi de 15,9% à données comparables ce qui a compensé la baisse de 4% accusée en Europe (-5,1% au T1 2013) où le groupe a engagé un plan d'économies de 200 millions d'euros d'ici à 2014.

    Les premiers effets du plan de réduction des coûts en Europe sont attendus au second semestre, mais Danone souligne que " les ajustements réalisés sur son portefeuille commencent à porter leurs fruits ".

    Mais c'est surtout la forte demande chinoise en matière de nutrition infantile qui a une fois de plus permis à Danone de compenser le recul de ses ventes en Europe au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe ayant progressé de 6,7% sur la période. Les ventes de la nutrition infantile ont en effet bondi de 15,2% sur le semestre contre +1,7% pour les produits laitiers frais, une activité toutefois presque trois fois plus importante que la première.

    Seul bémol de la publication, la marge opérationnelle du groupe qui a diminué de 49 points de base au premier semestre à 13,34% pour un résultat net semestriel qui s'affiche en hausse de 10%, à 972 millions d'euros.

    " Le recul de 1,3% du bénéfice net semestriel est lié à la baisse des marges, la forte pression fiscale en France et à des effets défavorables de changes ", s'est justifié Danone dans son communiqué.

    En conséquence, le résultat d'exploitation courant qui se révèle légèrement en dessous des attentes s'est établi à 1,475 milliard d'euros en croissance +2,3%.

    Après un bon premier semestre, Danone confirme ses objectifs annuels, à savoir une croissance du chiffre d'affaires d'au moins 5% en données comparables, une baisse de la marge opérationnelle courante de 50 points de base à 30 points de base en données comparables et un free cash flow autour de 2 milliards d'euros hors éléments exceptionnels. Le marché salue la publication avec une hausse du titre de 3,27%, à 59,34 euros, ce qui porte sa performance annuelle boursière à 19% depuis le début de l'année.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt