lundi24juin

Le secteur européen de la distribution est mal orienté, plombé par le pessimisme de Citigroup, qui anticipe " une poursuite de la baisse des bénéfices dans le secteur compte tenu de la difficulté des conditions macroéconomiques et de la diminution des zones de croissance "

    Outre les déclarations pessimistes du broker, les actions Casino et Carrefour sont par ailleurs pénalisées par les manifestations au Brésil, où les deux distributeurs réalisent une part importante de leur activité.

    Carrefour se distingue à la baisse et abandonne 3,55% à 19,68 euros. Le distributeur a pourtant annoncé qu'il envisageait de vendre ses activités en Chine et à Taiwan, " soit en les introduisant en Bourse à Hong Kong, soit en intégrant certains de ces actifs au sein d'une coentreprise ", ont indiqué des personnes proches du dossier.

    " Ces projets en sont encore à un stade préliminaire et Carrefour n'a pas encore engagé de banques pour les mener à bien ", ont ajouté ces sources.

    " Une introduction en Bourse permettrait au distributeur français de lever des fonds pour poursuivre son développement en Chine ", a indiqué l'une des sources relayée par la presse. " Carrefour pourrait ainsi lever environ 1 milliard de dollars au moyen d'une telle opération " , a précisé une autre personne.

    L'autre hypothèse envisagée, celle de l'alliance avec un autre distributeur, permettrait au groupe d'améliorer sa position dans ce pays alors qu'il ne cesse de perdre des parts de marché en Chine ces dernières années.

    Pour rappel, Carrefour a entamé un processus qui vise à se désengager des marchés dans lesquels il n'occupe pas une position de leader. Carrefour s'est ainsi retiré de plusieurs pays asiatiques ces dernières années, dont le Japon, la Corée du Sud, l'Indonésie et la Malaisie. Et de fait, le groupe français n'est pas leader sur le marché très concurrentiel de la distribution en Chine.

    " Carrefour, qui exploite 220 hypermarchés dans ce pays, était le quatrième acteur du secteur l'année dernière avec une part de marché de 6,9%, loin derrière le numéro un, Sun Art Retail Group, une coentreprise franco-chinoise, dont la part de marché s'élève à 13,6% ", selon les données d'Euromonitor. Une part de marché qui s'est érodée au fil des ans puisqu'il y a six ans, Carrefour était numéro trois en Chine, avec une part de marché de 9,1% alors que parallèlement le groupe de distribution reste leader à Taiwan, avec une part de marché de 48,1% l'année dernière, toujours selon Euromonitor.


    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt