mardi04juin

Après une remontée spectaculaire la veille, la devise japonaise repart à la baisse, alors que le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a confirmé que la récente nervosité de la Bourse de Tokyo, qui a dévissé de 13% en l'espace de quelques séances, ne ferait pas flancher sa détermination à relancer l'économie japonaise.

    "Je suis déterminé à faire face à toutes les turbulences sans faillir", a assuré M. Abe lors d'un discours devant le patronat nippon. "Je tirerai mes trois flèches sans hésiter, même si les marchés sont instables depuis quelques jours", a-t-il martelé.

    Les trois "flèches" de M Abe sont d'une part un assouplissement monétaire sans précédent de la part de la Banque du Japon et d'autre part une relance budgétaire par l'Etat via le financement de grands travaux.

    L'objectif de la BOJ est d'intensifier la circulation de l'argent et de doubler sa base monétaire d'ici 2014 afin d'encourager l'activité économique afin de sortir le pays de la déflation.

    La troisième "flèche" évoqué par le premier ministre pourrait être décochée dès mercredi, lorsque le Premier ministre s'exprimera sur des réformes visant à faciliter l'investissement des entreprises, à encourager la progression des salaires et à élever le taux d'activité des femmes.

    "Je prendrai toutes les mesures possibles dans les domaines fiscal, budgétaire, financier et dérégulerai pendant cette période, afin que vous puissiez relever les défis qui s'offrent vous", a lancé le chef du gouvernement au patronat nippon.

    Face à cette détermination, le Nikkei s'est offert sa meilleure séance de progression depuis trois semaines en clôturant en hausse de 2,05%, à 15 533 points. Parallèlement, le yen repartait à la baisse face au dollar et face à l'euro. Le billet vert s'adjuge ainsi 0,4% face à la devise nipponne et renoue avec le seuil des 100 yens, à 100,12 précisément. La monnaie unique progresse également de 0,47% à 130,78 yens.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt