lundi10juin

Le yen dégringole face au dollar et face à l'euro alors que l'économie japonaise a progressé plus rapidement que prévu au premier trimestre. La croissance nipponne a en effet été révisée à la hausse sur la première partie de l'année, à 1% (contre 0,9% auparavant) ce qui porte sa progression à 4,1% en rythme annualisé.

    De quoi redonner le sourire aux investisseurs alors que M Abe, le premier ministre Japonais a confirmé sa détermination à " tout faire " pour sortir le pays de la déflation. Ces armes, que sont d'une part un assouplissement monétaire sans précédent de la part de la Banque du Japon, et d'autre part une relance budgétaire par l'Etat via le financement de grands travaux, ont provoqué une chute du yen, qui renforce mécaniquement la compétitivité des exportateurs nippons.

    La bourse de Tokyo a d'ailleurs salué par un bond de 5% l'amélioration de la croissance économique, tandis que le yen, sous le coup d'un regain d'appétit pour le risque, dévissait face aux autres devises.

    L'euro bondit ainsi de 1,2% face à la devise nipponne pour s'échanger à 130,52 yens alors qu'il restait stable face au billet autour des 1,32$.

    Même constat du coté du billet vert qui bondit de 1,57% pour s'échanger à 99,03 yens après être tombé au contact des 95 yens juste avant la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain qui a fait apparaitre 175 00 créations d'emploi, (un chiffre légèrement meilleur qu'attendu), ainsi qu'une légère remontée du taux de chômage à 7,6% de la population active.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt