lundi13mai

Le patron de la banque centrale Américaine a lancé un avertissement vendredi. Un avertissement assez étonnant quand on sait que l'obsession de Ben Bernanke est plutôt la déflation que la chasse aux bulles. Selon lui, les investisseurs devraient se méfier des actifs dits à risque. Cela n'empêche pâs les indices américains de voler de record en record...

    Le patron de la banque centrale Américaine s'inquiète. Il parle de nouvelles bulles...
    La déclaration de Ben Bernanke est assez étonnante. Elle arrive au moment où les indices boursiers américains volent de record en record. Lui qui est plutôt un obsessionnel de la déflation s'inquiète maintenant de bulles qui se formeraient un peu partout sur les actifs dits à risque. Tout cela serait de sa faute puisque c'est lui qui arrose tous les jours les marchés de milliards de dollars gratuits.

    Pourquoi cette mise en garde maintenant ?
    Le problème des banques centrales et celui de la FED en particulier c'est que l'argent distribué va plutôt sur les marchés financiers que dans l'économie réelle. Et Bernanke tente de réorienter ces flux. Sans grand succès. La chasse obsessionnelle au rendement en cette période de taux zéro ou presque provoque des bulles c'est certain. A titre d'exemple, les hedge funds se précipitent depuis quelques jours sur les recapitalisations des banques grecques....

    Est-ce que Bernanke peut freiner la hausse des marchés ?
    Il peut le faire. Mais pas avec une simple déclaration. En 1996 son prédécesseur Alan Greenspan avait parlé d'exubérance irrationnelle et cela n'a pas empêché la bourse de s'envoler encore pendant plus de trois ans. S'il veut calmer les investisseurs, il faudra plus qu'un avertissement.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt