mardi05mars

La veille, DBV Technologies a annoncé avoir creusé sa perte à 13,01 millions d'euros en 2012. Mais ce déficit est lié à la poursuite de l'étude clinique de phase IIb de son traitement de l'allergie à l'arachide dont elle prépare la commercialisation cette année.

    Et l'annonce du jour devrait aider DBV Technologies à accélérer le futur déploiement de Viaskin, son patch révolutionnaire destiné à traiter les allergies alimentaires... La " biotech " a annoncé ce jour la conclusion d'un accord stratégique de fabrication avec Sanofi pour la production de ses principes actifs pharmaceutiques (API) du Viaskin, tel que l'extrait de protéines d'arachide.

    Le Viaskin est un tout petit patch qui concentre tous les espoirs pour les millions de personnes souffrant d'allergies au lait de vache et à l'arachide... Contrairement aux allergies respiratoires, il est impossible de se faire désensibiliser, via des injections, des gouttes ou des comprimés comme c'est le cas pour des allergies alimentaires. Alors Viaskin, le procédé original breveté par DBV Technologies devrait " révolutionner les traitements d'allergies " par la " peau sans passage massif dans la circulation sanguine ", ce qui minimise considérablement les risques de réaction allergique généralisée. Le marché auquel s'attaque DBV Technologies est vaste puisque les allergies constituent le quatrième fléau mondial selon l'Organisation Mondiale de la Santé Elles concernent près de 500 millions de personnes à travers le monde, principalement dans les pays développés. Les modifications de l'environnement et des modes de vie, le développement de l'hygiène et la diminution des infections bactériennes chroniques, l'urbanisation, la pollution, les changements d'habitudes alimentaires sont autant de facteurs qui semblent avoir favorisé la progression rapide des allergies. Rien que pour l'allergie à l'arachide, elle concernerait déjà 1% des Français...

    Par cet accord, Sanofi industrialisera et validera le processus de production des principes actifs pharmaceutiques de Viaskin pendant les phases de développement et les fournira à DBV au stade commercial. DBV Technologies va ainsi bénéficier de l'expertise de Sanofi dans le développement des produits biologiques et la fabrication d'extraits végétaux et de protéines thérapeutiques purifiées. En outre, le site de fabrication d'Aramon (France), qui produira les principes actifs pharmaceutiques de DBV, est agréé par la Food and Drug Administration (FDA) et dispose de toutes les capacités nécessaires pour soutenir l'enregistrement de Viaskin à la fois pour les marchés européens et américains. La FDA a en effet reconnu le Viaskin Peanut comme programme " Fast Track ". Une étape qui réduit un peu plus le risque d'échec du produit du candidat médicament le plus avancé de DBV Technologies... DBV ne compte pas en rester là, la " biotech " souhaite élargir sa technologie aux allergies aux oeufs, aux fruits de mer...Mais pour voir le Viaskin être disponible au grand public, il faudra attendre encore quatre longues années. DBV ne commercialise pour l'instant qu'un patch de l'allergie au lait du jeune enfant...

    L'avis de MonFinancier.com :

    Le partenariat de fabrication signé ce jour avec Sanofi atteste de la viabilité du projet Viaskin. Et les investisseurs semblent apprécier ce dossier. Cerise sur le gâteau, le site de fabrication qui produira les principes actifs pharmaceutiques de DBV, est agréé par la Food and Drug Administration (FDA) et dispose de toutes les capacités nécessaires pour soutenir l'enregistrement de Viaskin à la fois pour les marchés européens et américains. De bon augure pour une commercialisation prochaine de ce patch révolutionnaire. Il a en effet beaucoup d'atouts : une technologie inédite et saluée par plusieurs publications scientifiques ainsi des investisseurs " prestigieux " à ses côtés... Achat spéculatif

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt