mardi12août

Après son net rebond de la veille qui a poussé la bourse de Paris aux portes des 4200 points, la tendance se montre plus fébrile, faute de catalyseurs positifs permettant de poursuivre la remontée alors que l'évolution de la situation en Ukraine reste un motif de préoccupation.

    D'ailleurs les tensions géopolitiques ont considérablement plombé l'indicateur Zew qui reflète la confiance dans les milieux financiers allemands dans la mesure où l'indice de confiance tombe à 8,6 points, alors que le consensus tablait sur un niveau au moins deux fois plus élevé à 17 points. Une chute d'autant plus vertigineuse quand on l'a compare au mois de juillet, où l'indicateur atteignait 27,1 points ! De mauvais augure pour la croissance européenne.

    Le marché parisien perd 0,33%, à 4183 points. Ailleurs Francfort cède également 0,36%, à 9148 points.

    Du coté des valeurs, le secteur bancaire a complètement inversé la tendance et se distingue désormais en peloton de tête. Crédit Agricole et Soc Gen grimpent de respectivement de 1,53% et 1.19% suivi de BNP qui s 'adjuge 0,8%, à 48,42 euros.

    Legrand signe l'une des meilleures performances soutenu par Barclays's qui passe de pondération à ligne à surpondérer.

    Le secteur parapétrolier figure parmi les plus fortes baisses avec Total, plombé par le recul du baril de brent qui s'échange en dessous des 115$. Le géant pétrolier est d'ailleurs lanterne rouge du CAC.

    Sur le SBF 120, Arkema recule de 1,7%, pénalisé par la dégradation de Citi qui passe d'"achat" à "neutre", à la suite de l'avertissement sur résultats lancé par le groupe de chimie.

    Technicolor bondit de 4,4% après une note positive de Morgan Stanley qui a confirmé sa recommandation "surpondérer" sur le titre et relevé leur objectif de cours de 5,30 euros à 6,10 euros

    Sur le marché des changes l'euro cède 0,3%, à 1,3343$ et perd 0,18% face au yen, à 136,6yens. Le billet vert avance de 0,12% face à au yen à 102,36 yens.

    L'once d'or repart à la hausse pour s'échanger à 1313$.





A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt