mercredi31décembre

Le cru 2014 boursier aura été une mauvaise récolte. Pour le CAC, tout d'abord, qui pourrait finir l'année en négatif, bien loin des indices américains ou de certains pays émergents. Et pour les matières premières surtout, avec notamment le pétrole qui s'est effondré de plus de 50 %

>

L'effondrement des commo

La chute du prix des matières premières aura été une des tendances les plus fortes de l'année écoulée. Avec un retour marqué de la volatilité qui a fait bondir le prix de l'arabica de plus de 50% par exemple tandis que le Brent lui s'effondre de 48%. D'autres produits agricoles comme le sucre, le cuivre ou encore le coton ont abandonné entre 10 et 20%. La raison d'un tel inversement de tendance est pourtant logique. C'est l'excès d'offres, en particulier à cause du ralentissement de l'économie chinoise qui a pesé sur les cours des matières premières.

Une nouvelle donne

L'effondrement de 49% du cours du baril de Brent redistribue les cartes. Pour les pays producteurs, Venezuela et Russie en tête bien sûr, mais aussi pour les grandes majors pétrolières. BP, Shell, Total ou encore Chevron sont contraintes de réexaminer la rentabilité de leurs forages à la lumière de la chute du cours de l'or noir noir, tombé au plus bas depuis mai 2009, autour des 53,50$. Face à cette nouvelle, ces grandes compagnies pétrolières taillent... dans leurs effectifs.

L'arabie saoudite joue avec le feu

Souvenez vous, l'Arabie Saoudite a défié le monde entier en déclarant qu'elle maintiendrait le niveau de sa production de pétrole inchangé même si le pétrole devait descendre jusqu'à 20$. Une manière d'assurer sa suprématie et de défier ses concurrents, les États-Unis en tête. Eh bien, ce petit jeu de domination pourrait lui coûter cher, car le premier exportateur mondial d'or noir va subir l'an prochain non seulement le pire déficit budgétaire de son histoire mais aussi le premier depuis 5 ans. Chahutée par la baisse des cours, qui ont fait fondre ses recettes fiscales, Riyad est pour autant déterminée à maintenir le niveau de ses dépenses sociales. Ce qui se traduira par un déficit de plus de 5% de son PIB

L'année blanche du cac

À moins d'un dernier coup de collier, le CAC 40 devrait terminer dans le rouge. Bilan des courses, notre indice fait moins bien que les autres places européennes et surtout, on fait pâle figure à côté des indices américains qui ont enchaîné les records.

Les prévisions pour 2015 pas si difficiles

Après une année 2014 quasiment nulle, les prévisions pour 2015 sont difficiles. Conséquence ? Les gérants de fonds ont fait comme ça les arrange et prévoient tous une hausse du CAC en 2015, en moyenne entre 7 % et 11 %. Aucune des 30 sociétés de gestion interrogées par Le Figaro ne voit le CAC baisser en 2015...

Les étoiles de 2014

En parlant de sociétés de gestion et de CAC quasiment nul, il existe des fonds d'actions françaises et européennes qui ont offert de belles performances. On a fait par exemple une très belle année chez Centifolia, Meeschaert, La financière Arbevel ou encore Fidelity et Templeton. Les sociétés indépendantes de gestion libre ont encore de beaux jours devant elles. Ne manquez pas notre sélection de fonds de qualité dans notre allocation MF privé

Syriza : l'ami européen qui vous veut du bien

Le parti anti-austérité grec, qui vise la victoire aux élections de janvier, essaye de calmer la panique sur son arrivée au pouvoir en limitant son image anti-euro : Le programme d'Alexis Tsipras, leader du parti anti austérité, laisserait désormais la place à une certaine volonté de dialogue avec la zone euro, et donc le maintien de la Grèce dans l'union monétaire. Marche en arrière ou stratégie électorale ?

Jour j pour vous abonner

On y est : le dernier jour pour sauver votre année et vous abonner à l'offre exceptionnelle sur l'abonnement MF privé à 100 euros pour un an et 160 euros pour 2 ans. C'est le " money time ". C'est le cas de le dire puisque ce soir à minuit le prix passera à 159 euros pour 1 an et 259 euros pour 2 ans. N'attendez plus et profitez en plus de notre offre un mois test offert

La valse des étiquettes

Et c'est parti pour les traditionnels " ce qui va changer dans votre quotidien " en 2015. Pour faire simple, le pouvoir d'achat va baisser. Hausse du prix du gaz, des tarifs SNCF, du prix du timbre.... la valse des étiquettes va avoir un sacré tempo. Bonne année quand même.

Les français champions de la fête

Il y a un domaine où les Français excellent tout particulièrement. C'est la fête ! Même si on déserte de plus en plus les boîtes de nuit, les Français sont de sacrés fêtards, nous apprend le Parisien. Selon une étude, on se coucherait en moyenne à 2h08 du matin pour se relever 8 heures plus tard le 1er janvier. Il n'y a plus qu'à vous souhaiter du bon réveillon de la Saint-Sylvestre.

Florentine Loiseau

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • Alignement des planètes ?
    4/09/2019
  • Haut ou bas ?
    27/08/2019
  • Du plomb dans l'aile...
    22/08/2019
  • Le nerf de la guerre...
    13/08/2019

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt