vendredi28novembre

Au centre d'une bataille boursière à couteaux tirés entre l'italien Bonomi et le milliardaire chinois Guo Guangchang, Club Med vient de publier des résultats dégradés au titre de son exercice décalé 2013/2014. Le groupe de loisirs bien connu des Français a été en difficulté, pénalisé un contexte dégradé en Europe, les tensions géopolitiques au Moyen Orient et les craintes liées au virus Ebola en Afrique.

    Dans le rouge en 2013/2014

    Le groupe a ainsi accusé une perte nette de 9 millions d'euros pour l'exercice clos fin octobre, contre un déficit identique en 2012/2013. Ce déficit s'explique par des " facteurs exceptionnels " dont 13 millions d'euros de coûts de fermetures jugés non stratégiques par le groupe. C'est donc la cinquième année de perte pour le groupe en huit ans.

    Le groupe reste en effet très exposé à la crise économique en Europe et aux troubles géopolitiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Ses réservations des huit dernières semaines accusent une baisse de 12,4%, avec une chute de 18,8% dans la région Europe-Afrique. Une zone qui selon Club Med, a été pénalisée par une réduction de capacité de 6,7% suite aux fermetures des villages d'El Gouna (Egypte) et Hammamet (Tunisie) et de Belek (Turquie), et de la fermeture temporaire du village de Sinaï Bay (Egypte). Le groupe peut toutefois compter sur le dynamisme de l'Asiee, une région où il a augmenté ses capacités de 12,2% avec l'ouverture du village de Guilin en Chine à pleine capacité et de l'espace 5 tridents de Dong'ao Island. Le chiffre d'affairesde ses villages 2013/2014 reste ainsi stable à 1,376 milliard d'euros à taux de change constants.

    Club Med explique avoir cumulé au 22 novembre des réservations en hausse de 2,7% par rapport à l'hiver 2013-2014, avec une capacité stable. " Ces réservations sont à date en hausse dans toutes les zones géographiques, en particulier en Amériques et en Asie ", précise Club Méditerranée. Le groupe indique que l'activité l'Europe-Afrique a été pénalisée ces dernières semaines par le contexte sanitaire en Afrique.

    Montée en gamme

    Club Med revient également sur sa stratégie " d'internationalisation " qu'il entend faire monter en puissance dans les prochains trimestres. Le groupe a ouvert Dong'ao Island en juin en Chine (5 tridents) et inaugurera Val Thorens en décembre en France (4 tridents). Les villages de Cancun et Bali ont été rénovés. Et début 2015, le groupe annonce l'ouverture de 52 villas d'exception de Finolhu, aux Maldives, destinée à compléter l'offre très haut de gamme de Club Med. Le Club Méditerranée annonce avoir signé le 10 novembre un contrat de management pour un 5e village chinois, un village 5 tridents de 170 chambres dont l'ouverture est prévue au second semestre 2016 dans la station de ski de Beidahu. A horizon 2015, le groupe entend positionner les trois quarts de ses installations en " 4 et 5 tridents " contre deux tiers actuellement. Le luxe sera donc probablement la planche de salut de Club Med.

    Pour 2014/2015, Club Méditerranée table sur une baisse des coûts de fermetures de villages et sur une diminution des intérêts de la dette et des frais d'OPA. " En conséquence, le résultat net du Club Med devrait être positif en 2015, hors dégradation supplémentaire de l'environnement ", a-t-il prévenu.

    Bataille Boursière

    Malgré des résultats dégradés, Club Med attire les convoitises.... L'italien Bonomi, associé au Sud-africain Sol Kerzner, au brésilien GP Investments et au fonds américain KKR, veut remporter la mise face à un Fosun qui ne souhaite pas lâcher sa proie. A l'origine de l'OPA en mai 2013 avec une offre à 17 euros, le conglomérat a fait savoir qu'il discutait avec l'investisseur brésilien Nelson Tanure au sujet d'une éventuelle surenchère. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a donné à Fosun jusqu'au 1er décembre pour surenchérir sur la dernière offre d'Andrea Bonomi.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt