lundi13octobre

-12% pour Delta Drone après la publication de comptes semestriels, marqués par de lourdes pertes. De quoi précipiter le titre du spécialiste des drones civils vers un nouveau plus bas historique à .... 1 euro, dans les tous premiers échanges. L'an dernier à la même époque, l'action cotait sur ses plus hauts historiques à plus de 24 euros... Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. Mais surtout les pertes se sont creusées au fil du temps...

    Et le semestre écoulé ne fait pas exception. Le groupe a creusé son déficit à 7,876 millions d'euros à comparer avec -0,582 million d'euros un an plus tôt. Delta Drone rappelle que les 6 premiers mois de l'exercice 2014 ont été " marqués par la poursuite de la mise en place d'une organisation destinée à anticiper l'évolution probable du secteur naissant des drones civils. " " Si elle comporte de nombreux acquis, cette mise en place s'est réalisée au prix d'une importante dérive des coûts, mettant en péril la survie même de l'entreprise ", ajoute le spécialiste des drones.

    Cette situation a conduit à changer la gouvernance et le management en fin de semestre, puis à décider d'un plan de réorganisation et de refondation du groupe. Delta Drone rappelle que l'ampleur des déséquilibres financiers et la mise à jour progressive de diverses lacunes en matière d'organisation interne ont nécessité d'inscrire ce plan dans un calendrier extrêmement serré et durant une période estivale peu propice, ajoutant encore à la difficulté de mise en oeuvre.

    " Face à un tel déséquilibre, il était très urgent de prendre des mesures immédiates et drastiques, visant à réduire le rythme annuel des coûts fixes et à l`inscrire dans une perspective d`une amélioration très sensible du niveau de résultat dès l`exercice 2015 ", explique la société.

    Le financement de ce plan de réorganisation a été assuré par une augmentation de capital de 2 millions d'euros, réalisée en septembre. Selon Delta Drone " cet apport de ressources financières permet en outre de résoudre progressivement (d`ici à la fin de l`exercice) le problème de la dette fournisseurs ". Le plan de refondation sera aussi financé par un renforcement très significatif des capitaux propres, qui devrait intervenir avant la fin du présent exercice et dont le contour et les modalités sont en cours de finalisation.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt