mardi07octobre

Créé en 1900, Spie un spécialiste des services dans les domaines du génie électrique, mécanique et climatique et des systèmes de communication ainsi que des services spécialisés liés à l'énergie.

    Un gros poisson

    Un gros poisson se présente devant les investisseurs parisiens. Et il était temps... Il s'agit de Spie le groupe d'ingénierie électrique qui a préparé le terrain pendant trois ans avant de se lancer dans le grand bain du compartiment A. La société en piste afin de lever jusqu'à 1,2 milliard d'euros, ce qui fait de cette opération, l'entrée en Bourse la plus importante de l'année à Paris. Cette introduction du leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines du génie électrique, mécanique et climatique et des systèmes de communication ainsi que des services spécialisés liés à l'énergie, va lui permettre de renforcer sa position de leader européen indépendant des services multi-techniques et de poursuivre sa stratégie de développement en Europe avait expliqué la direction lors de l'annonce du projet d'introduction cet été. L'opération comprendra une augmentation de capital pour un montant brut d'environ 525 millions d'euros et s'accompagnera d'une cession des actions existantes pour un montant allant de 599 à 694 millions d'euros.

    Soif d'acquisitions

    Les fonds levés serviront de force de frappe à de nouvelles acquisitions. Le groupe séparé depuis dix ans du spécialiste du BTP Spie Batignolles, entend étancher sa soif d'emplettes. Le groupe s'est en effet développé à coups d'acquisitions avec pas moins de 90 rachats à son actif depuis 2006. Le modèle de la société repose sur une récurrence des revenus. Cette force, bienvenue dans les temps actuels, est assurée par une diversification de ses activités. Spie est en effet présent dans le génie électrique, mécanique et climatique, dans les systèmes de communication ainsi que dans les services liés à l'énergie. Plus de 80% des revenus de la société sont ainsi constitués de revenus récurrents : prestations de maintenance, généralement associées aux services d'intégration. Ce qui lui assure une forte visibilité sur l'évolution de ses revenus, avec des contrats généralement conclus pour des périodes de trois ans ou d'un an mais avec tacite reconduction. Ces contrats récurrents lui permettent de dégager des bénéfices en hausse régulière en passant de 3,2% en 2005 à 6,2% l'an dernier. La société entend également réduire son endettement afin d'accroître sa flexibilité financière et de soutenir sa stratégie de développement et de croissance.

    Une continuité dans la stratégie

    Sur la période 2015-2018, le groupe table sur une croissance annuelle moyenne, hors acquisitions et à taux de change constants, comprise entre 2,5% et 3,5% à la faveur de la croissance anticipée de certains marchés (particulièrement en Europe et dans le domaine des services techniques liés à l'énergie), dont la croissance pourrait dépasser la croissance attendue du produit intérieur brut. La société postulante entend également faire profiter ses actionnaires de ce dynamisme et de la baisse du poids de sa dette en s'engageant à leur verser un dividende de 40% du bénéfice net part du groupe en 2015. En milieu de fourchette, le dossier serait valorisé 2,5 milliards d'euros avec un ratio VE/EBE à 10,7 fois pour 2014. Le niveau d'endettement constitue le seul point noir de ce dossier. Mais ce paramètre risque d'être relégué au second plan si Spie parvient à rééquilibrer ses masses financières tout en préservant une belle croissance rentable. Reste à savoir l'accueil réservé à cette opération alors que les récentes entrées en Bourse en Europe ont été mitigées. Avec une croissance de 9% par an en moyenne depuis 2006, ainsi qu'une progression de ses marges à hauteur de 20% sur la période, Spie pourrait convaincre les investisseurs les plus timorés...

    Souscrire

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt