mardi16septembre

C'est la folie! Alibaba a commencé le placement de ses actions pour son introduction en Bourse et la demande est telle que le cours de l'introduction et les montants placés sont relevés chaque jour ou presque. Impossible de savoir si les valorisations actuelles sont cohérentes et délirantes. Les acheteurs ne jouent pas ça: ils jouent la hausse de l'action vendredi lors des premières cotations.

La pression monte pour l'introduction en Bourse d'Alibaba
Alibaba, l' Amazon Chinois, a commencé à placer ses actions pour ce qui va être la plus grosse introduction en Bourse du monde en terme de capitaux levés. Et c'est de plus en plus le délire. Chaque jour la demande est tellement forte que la société relève soit sa valorisation, soit le montant qui sera placé. Pour l'instant nous en sommes à 21.8 milliards de dollars levé pour une valorisation de plus de 170 milliards de dollars. C'est jeudi que le cours d'introduction sera définitivement fixé et le trading commencera vendredi.

Au prix actuel, est ce que la valorisation d'Alibaba est encore attractive ?
C'est impossible à dire. Alibaba vaut moins que certains autres groupes chinois du secteur comme Baidu, le Google chinois, mais deux fois plus que ses équivalents Américains. Ceux qui parient sur Alibaba jouent les premiers jours, voir le premier jour de cotation. Ils espèrent une envolée de 30% ou plus rapidement. Ce n'est pas de l'investissement à long terme mais du loto. Il faut savoir également que plus de 60% de l'argent levé n'ira pas dans les caisses de la société mais dans celles des actionnaires historiques d'Alibaba comme Yahoo ou Softbank.

Les cours de ces sociétés se sont d'ailleurs envolés aussi.
Et ça va même plus loin que ça. Pour faire face au manque de titres Alibaba face à la demande, les financiers font preuve d'imagination. Ils ont créé un Alibaba seven, un panier de sept sociétés qui profiteront de l'introduction d'Alibaba, ses actionnaires ou ses partenaires commerciaux et ce panier s'est envolé aussi. On en est en plein délire. Dans ce jeu de chaises musicales, gare à celui qui restera debout quand la musique s'arrêtera...

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt