lundi14décembre

Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets Veolia vient de dévoiler les éléments de son plan stratégique 2018. Le nouveau plan porte sur une réduction des couts de l'ordre de 600 millions d'euros sur la période 2016-2018. Le groupe continue de viser une croissance soutenue auprès de ses clients industriels ce qui lui permet d'envisager un quasi-doublement de son free cash-flow ainsi qu' une hausse de son dividende de l'ordre de 10% par an au même horizon.

    Le plan stratégique de Veolia est applaudi par les investisseurs. Le titre progresse de 2,2%, à 21,59 euros. Les analystes applaudissent également les perspectives rassurantes du groupe, à l'instar de Kepler Cheuvreux, qui reste acheteur du dossier ou encore de Morgan Stanley qui a également réitéré son avis "surpondérer" assorti d'un objectif à 25 euros sur Veolia.

    Le spécialiste du traitement de l'eau précise à l'occasion de sa journée investisseur que son nouveau plan d'économies, qui fait suite à 750 millions d'euros nets de réductions de coûts sur 2011-2015, reposerait à hauteur de 45% sur "l'efficacité opérationnelle", à 35% sur l'optimisation des achats et à 20% sur la réduction de ses frais généraux.

    Pour 2016-2018, Veolia vise une reprise progressive de la croissance de son chiffre d'affaires, pour atteindre entre 2% et 3% par an en moyenne, ainsi qu'une croissance deux fois plus rapide de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) de l'ordre de 5% par an en moyenne.

    Le groupe table ainsi pour 2018 sur un quasi-doublement de son free cash flow net à environ un milliard d'euros (contre plus de 500 millions en 2015) avant dividendes, en incluant des investissements de 1,6 à 1,7 milliard d'euros par an et à endettement financier net constant.

    Au même horizon, Veolia vise un résultat net courant part du groupe supérieur à 800 millions d'euros (contre plus de 550 millions en 2015), un Ebitda de 3,5 milliards environ (contre 3 milliards) et des ventes supérieures à 27 milliards d'euros (contre 25 milliards).

    Le groupe a précisé que ses ventes progresseraient grâce à un rééquilibrage de ses activités entre clientèle municipale et industrielle et à son renforcement hors d'Europe.

    Il prévoit de croître d'environ 2% par an en moyenne sur le marché des clients municipaux et d'environ 5% par an auprès des industriels, en concentrant ses efforts sur six segments: les secteurs pétrolier, gazier et chimique; les mines, les métaux et l'énergie; l'agroalimentaire; la pharmacie et les déchets dangereux; le démantèlement et l'économie circulaire.

    Signe de cette confiance du management, Véolia a également annoncé que son dividende devrait s'établir à 0,73 euro par action en numéraire au titre de 2015, contre 0,70 euro au titre de 2014, alors qu'il était inchangé depuis 2011.

    Nous avons fait un conseil d'achat long terme sur Veolia Environnement. Retouvez le dans son intégralité ici

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt