vendredi06février

Alcatel-Lucent commence à être solide sur ses fondamentaux. La société a publié des comptes annuels de bonne facture, notamment marqués par une nette réduction de l'endettement. Les efforts consentis dans le cadre du plan de réductions de coûts " Shift " sont payants. Alcatel-Lucent affiche donc sa confiance dans sa capacité à atteindre son objectif de free cash-flow positif en 2015.

    Un exercice marqué par une amélioration de la rentabilité

    Sur le quatrième trimestre, les revenus d'Alcatel-Lucent se sont établis à 3,68 milliards d'euros, en baisse de 6%, pénalisés par la baisse à deux chiffres (11%) du chiffre d'affaires en Amérique du Nord. Ce qui n'a pas empêché Alcatel-Lucent d'améliorer sa marge opérationnelle sur la période. Sur les trois derniers mois de 2014, le groupe a dégagé une marge brute de 34,7% à comparer à 33,4% à la même période de l'exercice 2013. Cette progression de la rentabilité est à mettre sur le compte de la poursuite des efforts de réductions des coûts fixes qui totalisent désormais 675 millions d'euros, soit plus de 70% de l'objectif du Plan Shift. Sur l'année 2014, elle atteint 33,4%.

    Le résultat d'exploitation ajusté a atteint 623 millions d'euros, soit 4,7% des revenus, soit plus du double par rapport aux 278 millions d'euros qui représentaient 2% des revenus sur l'année 2013. Le flux de trésorerie d'exploitation des segments est de 494 millions d'euros contre 211 millions d'euros en 2013, entraînant une amélioration du free cash-flow de 237 millions d'euros qui est donc de -420 millions d'euros en 2014.

    Alcatel-Lucent enregistre ainsi une forte réduction de sa perte nette publiée, 118 millions d'euros, contre une perte de 1,304 milliard d'euros l'an passé, notamment grâce à la baisse des charges financières, à des produits d'impôts plus élevés en 2014 et des charges de dépréciation ayant affecté le résultat 2013.

    Deuxième phase du plan Shift

    Du côté des perspectives, le groupe n'a pas souhaité donner plus de détails. La direction se contente juste de réaffirmer son plan "Shift", à savoir un programme de réductions de sa structure de coûts fixes d'un milliard d'euros et de cession d'actifs pour un montant d'au moins 1 milliard d'euros d'ici à la fin de 2015. Dans le cadre de ce plan, l'équipementier télécoms va en outre, réduire ses effectifs mondiaux de 10.000 postes, dont environ 900 en France. Ce n'est pas la première restructuration des effectifs du groupe. Depuis 2007, c'est le sixième plan de dégraissage initié par Alcatel-Lucent.

    Commentant ces résultats, Michel Combes, directeur général d'Alcatel-Lucent, a déclaré : " Les résultats du 4ème trimestre et de l'année 2014 soulignent le succès de notre retournement. Grâce à la bonne exécution du Plan Shift, nous avons amélioré notre rentabilité et notre free cash-flow en même temps que nous avons redonné des bases solides à notre organisation. " " Depuis le lancement du Shift Plan, notre principal objectif est de permettre à la société de dégager un free cash-flow positif de manière pérenne à partir de 2015. " poursuit-il .

    L'IPO d'Alcatel-Lucent Submarine Networks toujours à l'étude

    L'été dernier, Alcatel-Lucent avait annoncé étudier l'ouverture du capital d'Alcatel-Lucent Submarine Networks (câbles sous-marins) au travers d'une introduction en Bourse afin de financer le renforcement de sa position de leader dans les systèmes de télécommunication sous-marins et sa diversification vers les marchés du secteur Pétrole & Gaz, d'accroître sa visibilité, et d'optimiser l'allocation du capital. Alcatel-Lucent détiendra la majorité du capital. Sous réserve des conditions de marché, cette ouverture du capital est prévue pour le premier semestre 2015.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt