jeudi08janvier

Oceasoft débloque enfin les compteurs des introductions en Bourse à Paris, qui étaient à l'arrêt depuis cet été. Depuis Anevia en mai dernier, plus aucune société n'a tenté l'aventure sur le compartiment réservé aux sociétés de taille modeste. Poxel de son côté, vient d'annoncer l'enregistrement de son document de base par l'Autorité des marchés financiers (AMF), première étape de son projet d'introduction en Bourse sur le marché réglementé d'Euronext à Paris.

    Des capteurs intelligents en Bourse

    Oceasoft espère lever au moins 7,5 millions d'euros pour accélérer son développement dans les objets connectés. La société française conçoit, étalonne et commercialise des capteurs intelligents sans-fil pour la surveillance de paramètres physiques tels que la température, l'humidité, le taux de CO2 ou encore la pression différentielle, à destination des industries des sciences de la vie et de l'agroalimentaire.

    Consultables depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, les données collectées par ces capteurs connectés garantissent une surveillance et une traçabilité en temps réel des produits sensibles aux paramètres environnementaux, tels que les vaccins, les médicaments ou les denrées alimentaires, aussi bien lors de leur fabrication que pendant leur stockage ou leur transport. Toutes les informations ainsi collectées sont ensuite transmises par radiofréquences, pour être stockées et analysées, avec la possibilité de mettre en place un système d'alertes automatisées.

    Oceasoft réalise 46% de ses ventes à travers un réseau de distributeurs et 54% via un canal de vente en direct auprès de clients comme Sanofi, GSK Biologicals, Unicef, Nestlé Waters, Novartis, Danone, l'Institut Pasteur, Elior.

    A l'issue de l'exercice 2013/14 clos le 30 juin 2014, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 4,631 millions d'euros, en hausse de 25% par rapport à l'exercice précédent, avec une marge d'EBITDA de 19,3%, et une marge nette de 9%. Et au 1er semestre 2014/15, clos le 31 décembre 2014, le chiffre d'affaires de la société ressort à 2,469 millions d'euros. Les facturations semestrielles sont en progression de 18,4% par rapport au 1er semestre 2013/14.Oceasoft entend accélérer sa croissance au cours des prochaines années et s'est fixé pour objectif de quadrupler ses ventes à l'horizon 2017.

    A noter que l'introduction en Bourse d'Oceasoft satisfait également aux conditions d'éligibilité à la réduction d'impôt sur la fortune (ISF) et d'impôt sur le revenu (IR) du dispositif fiscal de la loi dite TEPA s'agissant de souscriptions au capital d'une PME.

    Poxel : une nouvelle biopharma à Paris

    Alors que les biopharmas et biotechs ont été à l'honneur en Bourse l'an passé, Poxel veut surfer sur la vague. La société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de médicaments antidiabétiques, vient d'annoncer l'enregistrement de son document de base par l'Autorité des marchés financiers (AMF), première étape de son projet d'introduction en Bourse sur le marché réglementé d'Euronext à Paris.

    Poxel dispose d'un portefeuille de produits de nouvelle génération à fort potentiel qui visent à permettre aux patients diabétiques de type 2 de mieux contrôler l'évolution de leur pathologie et d'en réduire les complications.

    Le produit phare de Poxel, l'Imeglimine, est un antidiabétique par voie orale dont l'efficacité a été testée dans le cadre de six études cliniques de phase 2 et dont l'innocuité a été démontrée sur près de 800 patients. Prêt à passer en Phase 3 en 2015, l'Imeglimine est le premier candidat médicament antidiabétique qui cible simultanément et directement les deux principaux symptômes du diabète au niveau du foie, des muscles et du pancréas, augmentant la sécrétion d'insuline en réponse au glucose et améliorant son efficacité.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt