jeudi15janvier

C'est la douche froide ! Le nouveau plan stratégique annoncé par Ipsos ne remporte pas du tout l'adhésion des investisseurs. Baptisé " nouveau chemin ", ce programme prévoit un retour dès cette année à une croissance rentable et ce, après trois années marquées par une stagnation de son activité.

    Une année 2014 à oublier

    L'année 2014 ne sera pas celle d'Ipsos. L'institut de sondage table en effet sur une stabilité de son chiffre d'affaires et de sa marge opérationnelle. Cette dernière devrait se situer à 10,6 % avant effets de changes et de périmètre. La société a concédé ne pas avoir pris le train en marche du tournant digital et ne pas avoir déployé des services nouveaux qui répondent aux nouveaux besoins du marché. Ipsos a également été affecté par un conjoncture économique morose notamment en Europe.


    Un " nouveau chemin "

    Alors, le groupe piloté par Didier Truchot a pris le taureau par les cornes. La direction d'Ipsos a ainsi engagé un programme baptisé " nouveau chemin ". Celui-ci destiné à permettre à Ipsos de retrouver le chemin d'une croissance rentable .Les effets de ce plan seront " seront sensibles dès 2015 " et monteront en puissance dans " les années suivantes ".

    Mais ce plan sera réalisé au prix de quelques sacrifices. Pour l'an prochain, la rentabilité d'Ipsos devrait s'éroder et tourner aux alentours de 10%. Elle sera affectée par les 20 millions d'Euros de dépenses nouvelles qu'Ipsos entend consacrer à la mise en place des décisions issues du programme " The New Way " et au développement et à la mise en place des nouveaux services.

    A partir de 2016, le rythme de croissance organique d'Ipsos devrait s'accélérer et se situer entre 2 et 5% par an. Dans ces conditions la marge d'Ipsos s'améliorera et se situera entre 11 et 12% en 2017. Elle poursuivra ensuite sa progression afin d'atteindre son objectif à long terme fixé à 15%.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt