mardi07juillet

Créée en 2002, la société Cellnovo a conçu et distribue le 1er objet connecté pour la gestion du diabète permettant de simplifier la vie des patients.

    Même pas peur !

    Après Poxel, un autre acteur du diabète viendra garnir la cote parisienne. Il s'agit de Cellnovo, une société de technologie médicale qui a conçu et distribue le premier objet connecté pour la gestion du diabète. Malgré le climat anxiogène qui règne actuellement sur les marchés sur fond de tragédie grecque, la medtech surfe sur la vague des objets connectés et se lance en Bourse dans le but de lever 35 millions d'euros. La société veut avoir l'assise financière suffisante pour industrialiser son processus de production et pousser la commercialisation à plus grande échelle. Pas question d'une levée de fonds pour financer de la recherche et du développement. Le produit proposé par Cellnovo est déjà sur le marché en France et au Royaume-Uni. Ce qui change de certaines medtech dont la commercialisation du produit n'est pas attendue avant plusieurs années....

    Fléau

    Le mal du dos n'est plus le mal du siècle. Il est remplacé par le diabète, une véritable épidémie qui affecte actuellement près de 400 millions de personnes dans le monde. Et malheureusement, leur nombre est constante augmentation, et ce partout dans le monde. Cellnovo a pour ambition d'améliorer la qualité de vie des patients diabétiques de type 1 et plus largement de toutes les personnes insulino-dépendantes, en limitant au maximum, grâce à la technologie, les contraintes et les risques liés à la maladie. La pompe à insuline développée par Cellnovo est appelée à pénétrer un marché au potentiel considérable. Le marché des pompes à insuline est aujourd'hui estimé à 2,2 milliards de dollars et représente un fort potentiel puisque seuls 17% des 3,5 millions de personnes atteintes de diabète de type 1 (aux États-Unis/Canada et dans les principaux pays européens) sont équipées de pompes. Mais pas que, les autres patients atteints du diabète de type 2 ont tendance à moins bien réguler leur diabète. La pompe Cellnovo pourra les aider à mieux gérer quotidiennement leur thérapie.

    Fort potentiel

    Le système qui coûte 2 340 euros en France par an et par patient, dispose déjà du précieux marquage CE et il est remboursé dans la plupart des pays. Cellnovo a lancé la commercialisation de sa pompe à insuline au Royaume-Uni et en France en 2014 via une force de vente directe. La société postulante a une stratégie d'expansion commerciale clairement définie : accélérer la commercialisation du produit, d'abord en Europe, puis aux Etats-Unis et en Asie, et développer ses capacités de production pour faire face à la forte demande attendue. La commercialisation se poursuivra dans les autres pays européens en 2015-2017, puis aux Etats-Unis en 2017, via un réseau de distributeurs. Et 2018 sera l'année de l'Asie pour Cellnovo. A horizon 2020, Cellnovo vise un objectif de 45 000 patients équipés de sa pompe, correspondant à 75% de la production installée. Sur le front de la valorisation, la medtech pèse 130 millions d'euros en milieu de fourchette. Ce qui n'est pas excessif eu égard au potentiel des ventes de la pompe Cellnovo en Europe et aux Etats-Unis. Surtout, la société bénéficie d'un soutien financier et industriel d'Air Liquide. Quand on connait l'historique de ce poids lourd du CAC40 et de ce chouchou des investisseurs, on se doute que Cellnovo sera bien accompagné dans son expansion commerciale.

    Souscrire


    Pour suivre nos autres conseils boursiers, vous pouvez tester MonFinancier privé gratuitement pendant un mois !

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt