vendredi26juin

Faiveley n'a pas déraillé en Bourse malgré des vents contraires venant de Grèce. Le titre a repris près de 15% depuis son excellente publication le mois dernier. Les comptes annuels de Faiveley confirment en effet un retour à de meilleures fortunes pour l'équipementier ferroviaire avec un résultat net part du groupe en progression de 11,1% À 55,7 millions d'euros. Retour sur une valeur conseillée dans le cadre de nos recommandations PEA.

    Un exercice 2014/2015 " satisfaisant "

    L'exercice 2014/2015 a été une année de transition pour le groupe. Malgré tout, les résultats présentés le mois derneir s'avèrent " très satisfaisants " se félicite la direction. Faiveley Transport a vu son résultat net part du groupe s'apprécier 11,1% À 55,7 millions d'euros au titre de son exercice décalé 2014/2015.

    L'équipementier ferroviaire a vu son résultat opérationnel progresser de 8,7% sur la période à 95,3 millions d'euros, soit 9,1% du chiffre d'affaires du groupe qui s'élève à 1,048 milliard d'euros, en hausse de 13,1%. Faiveley Transport affiche en outre un carnet de commandes au 31 mars, d'un montant de 1,87 milliard d'euros, en progression de 13,1%.

    Cap sur " Creating Value 2018 "

    En marge de la publication de ses comptes annuels 2014/2015, Faiveley Transport a présenté son plan stratégique à horizon 3 ans.

    Dans le cadre de ce programme, le groupe industriel se se fixe un objectif de chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros en 2017/18 se décomposant de la manière suivante : un chiffre d'affaires d'environ 1,15 milliard d'euros aux taux de change actuels et à périmètre constant, ce qui reflète une croissance annuelle moyenne de 4% de son chiffre d'affaires sur les exercices 2016/17 et 2017/18 (après une légère croissance en 2015/16), soutenue en particulier par le dynamisme anticipé de la division Services pour les prochaines années et une contribution additionnelle complémentaire provenant des acquisitions et opérations de croissance externe sur la durée du plan.

    L'objectif du groupe est d'atteindre en 2017/2018 une marge opérationnelle avant restructurations comprise entre 11 % et 12 % du chiffre d'affaires (soit 125 à 140 millions d'euros de résultat opérationnel avant restructurations, hors croissance externe).
    Pour réaliser son plan stratégique, Faiveley envisage d'accroître son niveau d'investissements de façon " exceptionnelle " à 3,5% du chiffre d'affaires par an en moyenne au cours des exercices 2015/2016 et 2016/2017 puis de revenir en 2017/2018 à un niveau similaire aux niveaux historiques (2% du chiffre d'affaires).

    L'industriel se fixe pour objectif de générer un flux de trésorerie disponible cumulé supérieur à 110 millions d'euros sur les trois années du plan, malgré un " accroissement substantiel des investissements. " Faiveley Transport estime que la croissance du résultat opérationnel avant restructurations et une meilleure gestion de ses stocks devraient constituer les principaux leviers sur le flux de trésorerie disponible.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt