mercredi24juin

Lendemain de fête difficile après le rejet par Bouygues de l'offre de rachat de Bouygues Telecom par Altice. En Bourse, c'est tout le secteur qui est à la peine, Bouygues en queue de CAC lâche 8,21% à 34,90 euros suivi du titre Orange qui recule de 2,78% à 14,535 euros. Sur le SBF120, l'onde de choc se propage à Iliad (-7,36% à 211,40 euros) et bien sur Numericable-SFR (-8,84% à 49,645 euros). Bouygues douche ainsi l'espoir d'un retour à trois acteurs sur le marché français du mobile...

    4 et pas 3

    Bouygues oppose une fin de non de recevoir à Numericable-SFR et à ses 10 milliards d'euros mis sur la table. Martin Bouygues n'entend pas jeter l'éponge dans la bataille aux abonnés sur un marché à quatre opérateurs. C'est qu'en 2012, la physionomie du secteur mobile en France a radicalement changé avec le trublion Free et ses offres à bas prix. Bouygues Telecom a perdu de nombreuses plumes dans la course aux bas coûts avant de stopper l'hémorragie au prix d'une sévère restructuration.

    En début d'année, Patrick Drahi avait déjà fait du pied à Martin Bouygues pour un rachat. Sans succès... Bouygues Telecom avait alors indiqué que Bouygues Telecom avait mis en place " une stratégie offensive " avec notamment le lancement de la 4G+, et s'est fixé comme objectif de redevenir compétitif en 2016. Son directeur financier a en outre indiqué que la priorité pour Bouygues Telecom " est d'être viable sur un marché à quatre opérateurs ".

    Une proie pas si facile

    Exit toute alliance avec un autre acteur du secteur alors que Bouygues Telecom l'an dernier dans sa tentative de rapprochement avec SFR. Orange avait pour sa part déclaré quelques mois après que les conditions n'étaient pas réunies pour prendre part à une consolidation en France... En effet, en juillet 2014, l'opérateur avait jeté l'éponge dans le rachat de Bouygues Telecom. Orange avait indiqué avoir " exploré les possibilités de participer à une opération de consolidation du marché français des télécoms, et juge que les conditions que le groupe avait fixées ne sont pas réunies aujourd'hui pour y donner suite. " Selon des sources proches du dossier, les discussions auraient achoppé sur le prix proposé par Orange pour s'offrir Bouygues Telecom. Bouygues maintient mordicus sa position " Stand Alone " (rester seule) pour sa filiale télécom... Affaire à suivre...


    Vous avez des questions sur l'issue de cette tentative de consolidation, vous pouvez nous poser toutes vos questions d'argent avec notre service de questions réponses en 24h. Pas abonné ? Testez MonFinancier privé gratuitement pendant un mois !

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt