vendredi15mai

Bonne nouvelle pour Airbus et son partenaire indien Tata. L'Inde a retenu le constructeur aéronautique européen et Tata pour 56 avions de transport militaire. New Delhi n'a pas été refroidi par l'accident de l'avion A 400M en Espagne, qui a entrainé une suspension des vols de cet appareil.

    Après Dassault Aviation, Airbus

    L'Inde a donné son feu vert à la proposition d'Airbus et du groupe indien Tata pour 56 avions de transport militaire Casa C-295, un contrat estimé à 1,87 milliard de dollars, soit environ 1,6 milliard d'euros, a indiqué jeudi un haut responsable indien. Les avions de transport doivent remplacer une flotte d'Avro vieillissante.

    L'offre conjointe du géant européen Airbus et de Tata Advanced Systems pour fournir des C295 était la seule en lice. Airbus doit fournir 16 appareils C295 prêts à voler, tandis que les 40 restants seront construits et assemblés par Tata Advanced Systems en Inde.

    229 commandes depuis le 1er janvier

    Airbus a reçu 229 commandes depuis le 1er janvier 2015, pour un carnet de commandes nettes de 209 appareils, après l'annulation de 20 commandes d'A320 et A321. Les contrats ont porté sur des monocouloirs, 194 unités, et des gros porteurs A330 (35 unités). Le mois dernier, Airbus a enregistré 108 commandes et 62 livraisons, ce qui lui permet d'afficher un backlog record à 6399 avions. De quoi assurer dix ans de production. Et devancer Boeing au passage pour la première fois depuis le début de l'année....

    Pour rappel, la direction estime être bien partie pour réaliser nos objectifs de l'année, tout en restant concentrés sur la conduite des programmes et la mise en oeuvre de [sa] stratégie. En 2015, avant fusions et acquisitions, Airbus Group prévoit une progression de son chiffre d'affaires et cible une légère hausse de son EBIT avant éléments non récurrents.

    Sur la base de ses perspectives actuelles en matière de montée en cadence industrielle, Airbus Group vise en outre un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions équilibré en 2015. Airbus Group prévoit une augmentation supplémentaire de son bénéfice par action et de son dividende par action en 2015.

    De bon augure pour un titre que nous avons recommandé à l'achat en octobre dernier. Le titre s'est apprécié de 40% et potentiel de hausse est encore loin d'être épuisé. Intéressés par nos conseils boursiers ? Testez-nous gratuitement pendant un mois en cliquant ici !

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt