jeudi21mai

Enfin ! Une des introductions en Bourse les plus attendues de l'année à Paris est sur le point de se réaliser ! Europcar, la filiale d'Eurazeo a déposé ce jeudi 21 mai son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), première étape du processus d'introduction en Bourse. Reste l'obtention du visa pour se placer dans les starting-blocks.

    Une entrée en Bourse estivale

    Attendue de longue date, l'entrée en Bourse d'Europcar devrait se faire pour le mois de juin 2015, " en fonction des conditions de marché. " Le redressement des comptes d'Europcar était une condition nécessaire avant de lancer le loueur de voitures dans les eaux boursières. Pour rappel, Eurazeo a pris le contrôle d'Europcar en mai 2006 avant de sévèrement restructurer le loueur de voiture en 2012.

    Le numéro un européen prend donc la route de la Bourse et espère lever 475 millions d'euros par le biais d'une augmentation de capital. Les fonds récoltés seront dévolus au renforcement " de la structure de financement du groupe ", à l'accélération du " déploiement de (sa) stratégie ". Eurazeo disposera " d'une capacité d'investissements supérieure pour développer (sa) croissance "

    Croissance et hausse des marges

    Le plan de transformation Fast Lane continue de porter ses fruits et Europcar annonce une hausse significative de son chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre consécutif. Il ressort en hausse de 6,2 % à 413,7 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année 2015. La direction du groupe de location de voitures anticipe la poursuite de cette dynamique sur 2015 avec une croissance organique de 3% à 5%, et excédent brut d'exploitation ajusté d'environ 245 millions d'euros. En 2016 et 2017, Europcar espère dégager une croissance organique de 3% à 5% par an, avec un " corporate Ebitda ajusté " de 13% en 2017.

    Le retour des (grosses) introductions à Paris ?

    Mercredi, Spie a annoncé retenter sa chance en Bourse avec le dépôt de son document de base actualisé auprès de l'AMF, sept mois après essuyé un premier échec. Pour rappel, le groupe d'ingénierie électrique avait été contraint de rebrousser chemin en octobre 2014, évoquant des " conditions de marché devenues particulièrement volatiles " Le groupe tenait à préciser qu'il ne s'agissait que d'un report et non d'une annulation.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt