lundi16mars

Après avoir fini en forte baisse vendredi dernier à New York, les cours du pétrole repartent à la baisse à l'heure du déjeuner, toujours plombés par l'avertissement de l'Agence internationale de l'énergie qui pointe le risque que les capacités de stockage de brut atteignent leur niveau maximum de remplissage aux Etats-Unis.

    Après avoir enfoncé le seuil des 45$ vendredi dernier, le prix du baril de référence (WTI) pour livraison en avril perdait encore 4,15% à 43 dollars tandis que le brent redonne 1,09%, à 54,40$. Le WTI se retrouve ainsi au plus bas depuis mars 2009


    Après une phase de stabilisation au mois de février, la baise des cours de l'or noir est donc repartie de plus belle. En l'espace d'une semaine, le baril de WTI s'est écroulé de 10,8%, pénalisé par le niveau historiquement élevé des réserves stratégiques et la hausse du dollar qui n'a cessé de se renforcer.

    L'Agence Internationale de l'énergie n'anticipe pas une stabilisation des cours à court terme dans la mesure où elle considère que "derrière la façade de la stabilité, la phase de rééquilibrage qui a été déclenchée par la chute des prix n'a pas encore fait son temps".

    Or, les réserves stratégiques sont au plus haut, et surtout " la croissance de l'offre américaine qui a montré jusqu'à maintenant "peu de signes de ralentissement", a attisé les inquiétudes sur la capacité du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) à accueillir plus de pétrole brut ".

    Une surabondance de l'offre qui rend le marché d'autant plus volatile et pèse sur le secteur pétrolier. A Paris, Vallourec redonne 2,62%, à 21,21 euros, Technip chute de 0,92%, à 57,07 euros, CGG abandonne 2,74%, à 5,51 euros tandis que Total première capitalisation du CAC , limitait son repli à -0,16%, à 44,58 euros.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt