mardi15septembre

Bonne nouvelle pour Erytech Pharma et Graspa, le produit phare de la biotech ! La société biopharmaceutique indique avoir déposé une demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) centralisée auprès de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA). Celle-ci concerne ERY-ASP plus connu sous le nom commercial de Graspa pour le traitement des patients atteints de Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL). Bien qu'attendu par le marché, ce dépôt marque une étape majeure dans le développement d'Erytech.

    Une alternative thérapeutique

    La demande d'AMM pour Graspa, le principal produit d'Erytech constitué d'asparaginase encapsulée dans des globules rouges, s'appuie sur les résultats positifs de l'étude pivot de phase II/III Graspall 2009-06 menée chez des enfants et des adultes en rechute d'une LAL. L'étude GRASPALL de phase II/III, dont les résultats ont été publiés en décembre 2014, a montré qu'en association avec la chimiothérapie, GRASPA améliorait l'activité clinique et la tolérance par rapport à la L-asparaginase native chez les patients en rechute d'une LAL.

    " Ce dépôt, qui est l'aboutissement d'un travail important de la société pour proposer une solution thérapeutique pertinente aux patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique et à leur famille, marque une étape majeure dans le développement d'Erytech. ", commente Gil Beyen, Président Directeur Général d'Erytech Pharma.

    >> Pour prendre le train en marche, vous pouvez vous pencher sur cette valeur au fort potentiel qui a été conseillée dans le cadre de nos conseils PEA.

    Avis positif d'un analyste

    La semaine passée, Bryan Garnier avait réitéré son biais positif sur le titre avec une valeur intrinsèque ('fair value') qui passe de 38,5 à 41 euros. Le bureau d'études avait vanté les données de bonne qualité pour GRASPA dans l'ALL (Leucémie Aiguë Lymphoblastique) et estimait dans sa note qu'Erytech pourrait se montrer plus ambitieux en lançant de nouvelles études visant à élargir le potentiel de l'asparaginase au sein de la première ligne.

    La société de bourse est également revenue sur le projet d'introduction en Bourse sur le Nadsaq et à cette occasion, la biotech pourrait réexaminer une partie de sa stratégie de développement dans l'ALL.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt