lundi14septembre

Sur le trimestre écoulé, Veolia Environnement a renforcé ses positions dans le secteur de la collecte et de la valorisation des déchets en France, grâce au renouvellement et au gain de nombreux contrats. Ce sont ainsi 282 millions d'euros cumulés de contrats qui ont été remportés par l'activité Recyclage & Valorisation des déchets, en France sur la période, dont 122 millions d'euros issus de nouveaux contrats.

    Confiance renouvelée

    Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets souligne que de nombreuses collectivités lui ont renouvelé leur confiance à pour la collecte de leurs déchets : la Communauté d'agglomération de Limoges pour 7 ans, le SIDMA Coeur Pays d'Auge pour 5 ans, la Communauté d'Agglomération de Quimper pour 5 ans et le Syndicat mixte pour l'Etude et le Traitement des Ordures Ménagères de l'Eure pour 3 ans.

    En outre, Veolia Environnement se félicite d'être devenu un producteur de " référence " de matières premières recyclées et de producteur d'énergie verte avec l'attribution de l'exploitation pendant 12 ans de la nouvelle unité de valorisation énergétique des déchets d'Echillais, près de Rochefort en Charente-Maritime.

    Il n'y a pas que dans ce domaine que Veolia Environnement souhaite s'affirmer. Le groupe a fait récemment l'acquisition de la société néerlandaise AKG Kunststof Groep, un leader européen du recyclage et de la fabrication de polypropylène. Avec cette emplette, le groupe français consolide son développement dans le domaine de l'économie circulaire et confirme son ambition : devenir un des acteurs de référence de la production de matières premières recyclées. AKG emploie actuellement 53 personnes. En 2014, l'entreprise a vendu 37 000 tonnes de matériau recyclé et dégagé un chiffre d'affaires de 34 millions d'euros.

    >> Retrouvez notre conseil gestion PEA sur Veolia Environnement

    En avance sur son plan de marche

    Début août, Veolia Environnement avait confirmé ses perspectives 2015 tout en espérant dépasser son objectif de réductions de coûts de 750 millions d'euros nets en cumulé à fin 2015 par rapport à 2011. Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets compte donner plus de précisions pour la suite avec la présentation de son programme stratégique pour la période 2016-2018 lors d'une journée investisseurs prévue le 14 décembre.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt