vendredi19août

Goldman Sachs Goldman Sachs est positif sur les constructeurs automobiles français. La banque américaine vient en effet de relever de 54% ses anticipations de bénéfice par action et relève ainsi son objectif de cours sur Peugeot à 17,50 euros. Même constat pour dont l'objectif de cours passe de 71 à 79 euros, en dépit d'une révision à la baisse des perspectives de bénéfices.

    Goldman Sachs a ainsi relevé son objectif de cours de 13,50 euros à 17,50 euros sur Peugeot et confirmé sa recommandation d'Achat. Mieux, le bureau d'études a relevé ses estimations de bénéfice par action de 54% pour 2016, de 14% pour 2017 et de 15% pour 2018. Pourquoi un tel optimisme sur le dossier ?

    Tout simplement pour prendre en compte les résultats meilleurs que prévu de la division automobile au deuxième trimestre. Le broker a par ailleurs modifié sa méthodologie pour fixer son objectif de cours. Il intègre désormais le dividende 2016 dans cet objectif.

    La semaine dernière, c'est Jefferies qui initiait un suivi sur Groupe PSA à 'achat' dans une note consacrée au secteur automobile, avec un objectif de cours de 17 euros, mettant en avant la rentabilité en trésorerie du groupe au lion.
    Parmi les huit constructeurs automobiles mondiaux abordés dans sa note sectorielle, le broker se positionne à 'achat' sur BMW, Fiat Chrysler et PSA, à 'conserver' sur Daimler et GM, et à 'sous-performance' sur Renault, Ford et Volkswagen.

    Goldman Sachs a par ailleurs relevé son objectif de cours sur Renault, qui passe de 71 euros à 79 euros et confirme par ailleurs son opinion Neutre sur le constructeur dans le cadre d'une étude sectorielle. Le bureau d'études a relevé ses estimations de bénéfice par action de 1% pour 2016, mais les a réduites de 1% et de 2% pour 2017 et 2018. Il a pris en compte les résultats meilleurs que prévu de la division automobile au deuxième trimestre et a modifié sa méthodologie pour fixer son objectif de cours. Goldman Sachs intègre désormais le dividende 2016 dans cet objectif.

    Dans un marché baissier, Renault redonne 1,49%, à 72,59 euros, tandis que Peugeot redonne 1,39%, à 13,085 euros.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt