jeudi15décembre

Les résultats semestriels de Figeac Aéro ne sont pas aussi flamboyants que prévu. Le sous traitant-aéronautique a dû consentir de lourds investissements sur la période. Rien d'alarmant pour autant, le groupe a confirmé ses objectifs de court terme mais aussi ceux à horizon 2020.

    Un nouveau semestre de croissance rentable

    Figeac Aero a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 146,2 millions d'euros soit une hausse d'activité de 23% (+24% à taux de change constant).La dynamique du premier semestre est principalement tirée par l'activité Aérostructure (84,3% du chiffre d'affaires total) en progression de 27,4% à 123,3 millions d'euros.

    La bonne tenue des activités, associée à une amélioration de la performance industrielle, permet de présenter un niveau de rentabilité opérationnelle élevé. En effet, l'EBITDA corrigé affiche une progression à 33,6 M?, soit 23% du chiffre d'affaires contre 26% l'an passé.

    Le résultat opérationnel courant baisse de 6,5% à 17,7 millions d'euros pour cette première partie de l'année 2016/2017, intégrant un effet de base défavorable sur la zone US lié à une facturation non récurrente et une activité au Maroc en phase de démarrage. Le résultat net consolidé part du groupe au 30 septembre 2016 ressort quant à lui en baisse de 40% pour atterrir à 13 millions d"euros. Le bas du compte de résultat a été mis à rude épreuve sur la période en raison, le groupe ayant activement poursuivi sa politique d'investissements sur ce début d'exercice à hauteur de 49,1 millions d'euros afin de renforcer son outil industriel et délivrer ses objectifs de chiffre d'affaires d'ici 2020.

    Objectifs maintenus

    Ainsi, pour l'exercice en cours (clos le 31 mars 2017) Figeac Aeroo confirme ses objectifs financiers annuels en données consolidées avec une croissance record de 35% de son chiffre d'affaires attendu autour de 340 millions d'euros et une marge d'EBITDA corrigé supérieur à 78 millions d'euros, "ce qui constituerait un niveau historique".

    Le groupe est également revenu sur l'acquisition du Groupe Auvergne Aéronautique finalisée en novembre 2016 marque une étape importante dans le développement de Figeac Aerop. Elle s'intègre parfaitement dans le plan de développement du groupe qui vise le leadership européen de la sous-traitance aéronautique en 2020. Ainsi, les objectifs à mars 2020 sont maintenus avec un chiffre d'affaires compris entre 650 et 750 millions d'euros, soit une multiplication par près de 3 de l'activité en 4 ans, accompagné d'une marge d'EBITDA aux niveaux actuels.


    >> Nous réitérons notre entière confiance dans cette valeur dont le profil de croissance reste intact. La feuille de route présentée à moyen terme est elle aussi séduisante et le groupe met les moyens pour obtenir le leadership européen de la sous-traitance aéronautique en 2020. Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Figeac Aero



    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt