mercredi27janvier

Sans surprise l'activité trimestrielle de Solucom est au beau fixe. Le cabinet de conseil vient de publier des facturations de 54,2 millions d'euros, en progression de 26% à l'issue de son troisième trimestre de son exercice décalé 2016/2016. A périmètre comparable, hors intégration des sociétés Audisoft Oxéa, Hudson & Yorke, Arthus Tech, et du fonds de commerce Hapsis, la croissance ressort également à deux chiffres (17%). Porté par cette insolente lancée, Solucom a relevé une nouvelle fois son objectif de croissance annuelle, en visant désormais une progression de son chiffre d'affaires supérieure à 20%, contre 16% à fin novembre et 12% initialement.

    L'international en renfort

    Solucom peut avoir le sourire. Le cabinet de conseil vient de publier une hausse de 26% de son chiffre d'affaires pour s'élever à 54,2 millions d'euros. A périmètre comparable, hors intégration des sociétés Audisoft Oxéa, Hudson & Yorke, Arthus Tech, et du fonds de commerce Hapsis, la croissance ressort également à deux chiffres (17%). Dans le sillage d'un bon 1er semestre, Solucom a poursuivi son développement de manière dynamique au 3ème trimestre. A l'issue des neuf premiers mois de l'exercice 2015/16, la croissance totale du cabinet a ainsi été portée à 25%, dont 16% à périmètre comparable. Le cabinet de conseil est ainsi conforté dans sa stratégie orientée sur l'international.

    Solucom a indiqué que le taux d'activité des consultants est ressorti à 84% sur neuf mois, contre 83% pour le 1er semestre. Les prix continuent, eux, de s'inscrire en amélioration, illustrant la détente progressive de la pression tarifaire constatée sur le marché. Sur neuf mois, le taux journalier moyen ressort à 742 euros, en hausse de 3%. Par contre, la visibilité est toujours réduite, le carnet de commande s'établissant à 3,1 mois.

    Et de deux !

    Pour la deuxième fois, Solucom relève son objectif de croissance annuelle, en visant désormais une progression de son chiffre d'affaires supérieure à 20%, contre 16% à fin novembre et 12% initialement. A périmètre comparable, le groupe se fixe pour objectif une croissance supérieure à 12%, contre 8% à fin novembre et 5% visés en début d'exercice.
    Solucom souligne qu'un mouvement de reprise de la demande, déjà perceptible depuis plusieurs mois, se confirme, porté par nouveaux projets et initiatives liés au digital. La bonne tenue du marché au mois de décembre et sur les premières semaines de 2016 permet au cabinent d'envisager le maintien de cette dynamique pour les mois à venir, en dépit d'une visibilité qu'il estime courte.

    Sur le plan de la rentabilité, Solucom confirme l'objectif d'une marge opérationnelle courante comprise entre 11% et 13%. Les attentes du groupe ne tiennent pas compte de la consolidation, à compter du 1er janvier 2016, des activités de Kurt Salmon en Europe, dont l'acquisition a été finalisée début janvier 2016.




    >> Cette publication conforte notre biais positif sur une société dont les opérations sont très cohérentes à la fois avec les ambitions en France et en Europe. Positif

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos