vendredi01juillet

Eurazeo et l'hôtellerie, c'est loin d'être fini. La société d'investissement vient d'annoncer l'acquisition d'un portefeuille de 85 hôtels économiques et milieu de gamme - murs et fonds de commerce - situés en France et dans sept autres pays européens, auprès d'AccorHotels et de différents investisseurs immobiliers, selon les termes annoncés le 27 janvier dernier.

    Grape Hospitality

    Selon les termes annoncés fin janvier, les hôtels qui sont tous en contrat de franchise AccorHotels (Ibis, Ibis Budget, Ibis Styles, Mercure, Novotel, Pullman), sont désormais regroupés au sein de Grape Hospitality, une plateforme dédiée à l'hôtellerie détenue à 70 % par Eurazeo et à 30 % par AccorHotels. La transaction représente une valeur d'actifs de 504 millions d'euros et un investissement de 150 millions en fonds propres pour Eurazeo Patrimoine, le pôle d'Eurazeo spécialisé dans l'investissement dans les actifs physiques, sous réserve d'une syndication ultérieure.

    La dette d'acquisition représente 324 millions d'euros et Grape Hospitality disposera d'une ligne de crédit additionnelle de 60 millions contribuant au financement de son programme de rénovation des hôtels.
    Grape Hospitality conduira la stratégie de valorisation et de développement du portefeuille d'hôtels ainsi constitué et pourrait envisager ensuite d'autres acquisitions de portefeuilles d'hôtels sous diverses enseignes.
    Un début d'année en ligne

    Pour rappel, la société d'investissement a réalisé au premier trimestre, un chiffre d'affaires en progression de 16,1 % à 338 millions d'euros, se payant au passage le luxe de battre le consensus logé à 316 millions d'euros. A périmètre et taux de change constants, la croissance s'élève 8,2%.

    Dans le détail, Asmodee et Moncler, se sont particulièrement distingués sur le trimestre. Le spécialiste des jeux de société confirme son potentiel avec un chiffre d'affaires en progression de 38,7% (+15,3% à périmètre et change constants) à 75,2 millions d'euros. Le fabricant de vêtements de luxe Moncler témoigne de sa bonne santé avec des revenus en hausse de 18% à 237,3 millions d'euros. En revanche, Desigual reste toujours à la peine et continue à enregistrer un repli de son chiffre d'affaires de 10,5% à 244,7 millions d'euros.


    ANR

    L'Actif net à fin avril se situe à 71,70 euros par action contre 72,30 euros à fin 2015. Ce léger repli qui s'explique par le contexte boursier difficile depuis le début de l'année. Un bon point pour une société qui gère bien les sociétés qu'elle a dans son giron. Les récentes prises de participations dans des univers aussi bigarrés que l'éducation, la santé ou en cours de négociation comme avec le géant américain Mondelez devrait donner un coup de fouet supplémentaire à cet indicateur étroitement surveillé.

    >> Je consulte le conseil Gestion PEA sur Eurazeo

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt