mardi08août

Et de 10 pour le Dow Jones ! Quelle que soit l'issue de cette séance à wall street, elle sera marquée par le 10ème record historique consécutif du 'Dow'. A 17h30, le Dow gagnait 0,18 % à 22158,11 points. Chose étonnante, sur ces 10 séances, en moyenne, la hausse quotidienne est seulement de 0.26% et la plus forte hausse sur une journée est de 0.45%. Pépère, le Dow...

    FINALEMENT LA HAUSSE
    Les indices européens ont connu un début de séance morose, plombé par les mauvais chiffres du commerce extérieur allemand et chinois. Mais ils ont finalement fini dans le vert dans le sillage du nouveau record à Wall Street, mais surtout de la baisse de l'euro. Le CAC gagne 0.21% à 5218.72 points.

    L'EURO À CONTRE-EMPLOI AMÉRICAIN
    Après être repassée un moment au dessus de 1,18 contre le dollar hier, la monnaie unique est repartie à la baisse aujourd'hui. Elle perd 0,52% à 1,1737 dollar, se rapprochant de son point bas touché vendredi à 1,1730 dollar après le bon rapport sur l'emploi américain de juillet. Une nouvelle statistique est venue confirmer cet après-midi la solidité du marché du travail aux États-Unis : les offres d'emploi ont atteint en juin un niveau record, selon le bureau des statistiques sur le travail.

    PAS BON POUR LE COMMERCE
    Les chiffres du commerce extérieur allemand, publiés ce matin, étaient plus mauvais qu'attendu. Les exportations ont diminué de 2,8% en juin et les importations ont baissé de 4,5%. Le consensus Reuters s'élevait à -0,3% et +0,2% respectivement. En Chine aussi les importations et exportations connaissent un ralentissement inattendu. Une hausse de 11 % des importations sur un an, mais contre 18 % attendu et une hausse des exportations de 7,2 % contre 11 % attendu.

    LE PLUS DÉPRIMANT
    C'est qu'au final, l'excédent commercial allemand et chinois a donc encore progressé, alors que le déficit commercial se creuse encore en France (mais de façon moindre qu'anticipé).

    LA CLAQUE DU JOUR
    Le titre Nicox perd 24 % après que la biotech française ait annoncé que son partenaire Bausch & Lomb, filiale de Valeant, a reçu une lettre de réponse de la FDA américaine pour son traitement contre le glaucome, le latanoprostène bunod, en phase de développement. Cette lettre de réponse concerne une inspection pour bonnes pratiques de fabrication actuelles de l'usine de fabrication de Bausch & Lomb. Cette réponse de la FDA pourrait entraîner de nouvelles opérations avant la mise sur le marché et un décalage du lancement du produit

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos