jeudi07décembre

Tout va pour le mieux dans la maison Orange. Le groupe a profité d'une réunion investisseurs organisée à Londres pour réaffirmer ses objectifs pour 2017. Mieux encore, il a réaffirmé le cap fixé par son plan Essentiels2020 et annoncé de nouveaux objectifs financiers.

    Cap sur 2020

    Orange est en avance sur ses objectifs et tient à le faire savoir. A l'occasion d'une présentation investisseurs organisée de l'autre coté de la Manche, l'opérateur télécoms a fait le point sur les avancées de son plan stratégique "Essentiels2020" . Le groupe a apporté quelques précisions sur ses projections de croissance de son Ebitda ajusté, . Cet indicateur est attendu en hausse d''environ 2% alors qu'Orange ne tablait jusqu'à présent sur un Ebitda ajusté "supérieur" à celui de 2016.

    La confiance reste encore plus de mise pour les années à suivre. Orange anticipe une accélération de cet indicateur de rentabilité opérationnelle l'an prochain avant une nouvelle croissance attendue en 2019 et 2020. Le groupe se félicite de la stratégie stratégie menée depuis 2015. Celle-ci permis de construire des avantages concurrentiels solides, avec un retour à la croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA ajusté, en avance d'une année par rapport au plan Essentiels2020.

    De nouvelles économies

    Orange est également revenu sur son plan stratégique Essentiels2020. A mi-parcours, le bilan est plus qu'encourageant. Le groupe se réjouit d'avoir dépassé les 3 milliards d'euros d'économies initialement prévues pour la période 2015-2018. Ces efforts vont se poursuivre entre 2019 et 2020. L'opérateur estime être en mesure de dégager 1 milliard d'économies supplémentaires à fin 2020, grâce à des mesures de "digitalisation, simplification et mutualisation".

    Du côté des investissements, ceux-ci devraient atteindre un plus haut à 7,4 milliards d'euros l'année prochaine avant de reculer à compter de 2019. En parallèle, Orange entend renouer avec des cash-flows en croissance dès 2017 avant une accélération en 2018. L'opérateur prévoit de respecter une certaine discipline financière avec un ratio dette nette/EBITDA ajusté des activités télécoms maintenu autour de 2x à moyen terme.

    Les actionnaires ne seront pas pour autant oubliés. Bien au contraire... Orange prévoit de verser un dividende annuel d'au moins 0,65 euro par action entre 2018 et 2021, contre une prévision d'au moins 0,60 euro pour la période 2015-2018.


    >> Orange maintient le cap. Les perspectives présentées par le groupe sont séduisantes et nous confortent dans notre opinion long terme sur l'opérateur.





    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt