lundi04décembre

Sodexo fait ce qu'on appelle un retour gagnant en Bourse. Sous les 100 euros il y a un mois, le titre du spécialiste de la restauration collective retrouve les 110 euros et surtout, les faveurs des investisseurs. Pourtant, la partie était loin d'être gagnée, le marché était resté sur sa faim après une publication annuelle jugée contrastée.

    En ligne avec les attentes

    Mi-figue, Mi-raisin. Voilà comment on pouvait qualifier la prestation annuelle de Sodexo. Le chiffre d'affaires de l'exercice 2016-2017 s'élève à 20,7 milliards d'euros, en hausse de +2,2 % par rapport à l'exercice 2015-2016, ce qui représente une croissance interne de +1,9 %. Le groupe a bénéficié lors de son exercice écoulé d'une forte croissance de tous les segments dans les économies en développement et d"une reprise de la croissance au quatrième trimestre en France. Toutefois, Sodexo doit encore une fois faire face à des vents contraires venus d'Amérique du Nord notamment dans les segments Éducation et Santé.

    Pour rappel, Sodexo avait été contraint de réviser à la baisse fin juillet, son objectif de croissance interne pour son exercice 2016/2017. Il est désormais logé dans la fourchette basse comprise entre 1,5 et 2%. Le groupe français a en effet été confronté à une méforme des activités Santé et Universités en Amérique du Nord. La demande en Europe dans les branches entreprises et administrations a elle aussi été faible. Le résultat opérationnel avant coûts exceptionnels a quant à lui progressé de 10,2% à 1,3 milliard, soit une hausse de 8,4% hors variations de change, en ligne avec son objectif. Quant au résultat net publié, celui-ci s'élève à 723 millions d'euros, en hausse de +13,5 % .

    Déception sur la marge

    Pour l'exercice 2017-2018, la croissance du groupe devrait s'accélérer et s'amplifier grâce à la croissance externe qui représentera, avec les opérations à date, environ 2,5%. Les tendances redeviennent positives en France et sur le segment Energies & Ressources. Les économies en développement devraient également connaître une forte croissance dans tous les segments. En revanche, la croissance restera modeste en Éducation et en Santé en Amérique du Nord. Enfin, la 53e semaine en Amérique du Nord représentera un effet de base comparable à combler. Par contre, la marge d'exploitation est attendue stable, à 6,5% alors que les analystes espéraient une révision à la hausse de cet indicateur. En outre, le groupe prévoit de nouvelles emplettes pour l'année 2017/2018.

    >> Nous conservons notre recommandation gestion PEA sur Sodexo, malgré la déception sur la stabilisation anticipée de la marge d'exploitation du groupe. Le groupe prévoit de nouvelles acquisitions à l'image de celle annoncée courant novembre de l'américain Centerplate pour 675 millions de dollars.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos