mercredi15février

Ressortis en dessous des attentes, les résultats annuels d'Air Liquide ont été accueillis avec une certaine frilosité par les marchés. Pourtant, Air Liquide est dit confiant dans sa capacité à réaliser une croissance du résultat net en 2017 après l'intégration d'Airgas, société acquise l'an dernier.

    Comptes certifiés conformes

    Les comptes annuels du groupe industriel n'ont pas séduit les investisseurs. Air Liquide a en effet publié un chiffre d'affaires annuel de 18,135 milliards d'euros en hausse de 14,6% en données publiées et de 0,6% en comparable. Les ventes du groupe bénéficié de l'intégration d'Airgas depuis le mois de mai. La branche Gaz & Services se distingue avec une hausse de 17,5% de son chiffre d'affaires et de 2,7% en comparable. Le résultat opérationnel courant ressort en hausse de 5,9% à 3,02 milliards d'euros pour un bénéfice net lui aussi en progression à 1,844 milliard d'euros.

    Du coté de l'endettement, le groupe affiche une dette nette de 15,37 milliards d'euros. C'est moins que les attentes logées 15,6 milliards d'euros. Les marchés redoutaient un dérapage de l'endettement notamment après le rachat d'Airgas. Air Liquide a en outre économisé 315 millions d'euros en 2016, en ligne avec l'objectif de dégager plus de 300 millions d'euros par an à compter de 2017 grâce au plan de performance NEOS pour la période 2016-2020.

    Nouvelle croissance du résultat net

    Comme à accoutumée. Air Liquide n'est pas très bavard sur ces perspectives. La direction ne se contente que d'afficher sa confiance dans la réalisation d'une "croissance du résultat net". Air Liquide proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 2,60 euros par action (en hausse de 2,7%). Le conseil d'administration a aussi décidé le versement d'une action gratuite pour 10 actions détenues.


    >> Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Air Liquide

A découvrir également

  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022
  • Le marché des introductions en Bourse plombé par la guerre en Ukraine
    14/04/2022
  • Les marchés obligataires en effervescence dans la zone euro
    13/04/2022
  • Flambée des cours de l’or depuis le mois de février
    24/03/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt