mercredi11janvier

Pour les actionnaires des entreprises du CAC40, l'année 2016 a été particulièrement lucrative. L'an dernier, les sociétés cotées de l'indice phare de la Bourse de Paris leur ont versé un total 55,7 milliards d'euros, selon les calculs de la lettre financière Vernimmen.net. Soit une somme équivalente au... budget de l'Éducation Nationale. Sanofi, Total et Vivendi ont été les entreprises qui ont le plus soigné leurs actionnaires.

    Un montant d'avant crise de 2008

    Les entreprises du CAC40 regorgent de cash et tiennent à en faire profiter leurs actionnaires. En 2016, elles ont versé à leurs actionnaires 55,7 milliards d'euros, contre 42,7 milliards d'euros en 2015, soit un bond de 30% pour ainsi revenir des plus hauts tels que ceux observés en 2007 et 2008. Une dynamique qui tranche donc avec la tendance observée sur les cinq dernières années, exercices durant lesquels le montant des dividendes et des rachats d'actions des groupes du CAC 40 était stable...

    Pour les auteurs de la lettre, Vernimmen.net, l'explication est toute trouvée. Les résultats des sociétés cotées du CAC40 ont progressé sur l'exercice 2015. Une bonne tenue qui leur autorise de récompenser la fidélité de leurs actionnaires à hauteur du budget de l'Éducation Nationale.

    Dans le détail, 40,7 milliards d'euros ont été distribués sous forme de dividendes en numéraire, 5,5 milliards sous forme de dividendes en actions. Les 9,5 milliards restants l'ont été sous forme de rachats d'actions. Un mode de distribution qui a eu le vent en poupe en 2016, à l'image de Vivendi qui a souhaité redistribuer une partie du pactole obtenu grâce à la vente de plusieurs de ses actifs.

    Des actionnaires mieux lotis que d'autres

    Dans le lot, des actionnaires sont mieux lotis que d'autres. C'est le cas des petits porteurs de Sanofi, Total et Vivendi qui a eux trois ont versé un tiers du montant total. Sanofi a ainsi distribué la coquette somme de 6,66 milliards d'euros à ses actionnaires, dont 3,79 milliard de dividendes en cash. Le laboratoire pharmaceutique français dépasse Total et ses 5,9 milliards et Vivendi (5,57 milliards).

    En revanche, les actionnaires d'ArcelorMittal, seule société de l'échantillon en perte, n'ont eu que leurs yeux pour pleurer. Tout comme ceux de Peugeot, qui devront patienter avant de récolter les premiers fruits de la restructuration du groupe automobile.

    Comment choisir ?

    Pour choisir judicieusement ces valeurs généreuses avec leurs actionnaires, nous avons créé une sélection spéciale valeur à haut rendement pour les abonnés MF Privé qui ont choisi le profil PEA. Au cours des deux dernières années, nous avons ainsi conseillé de glisser en portefeuille une bonne dizaine de valeurs à fort rendement et à la valorisation attractive au regard des résultats. On peut citer par exemple la valeur Casino Guichard dont le dividende devrait rester à un haut niveau en 2017. Ou encore Kaufman & Broad...

    Alors pour bénéficier de nos conseils d'actions pour vos PEA, découvrez nos offres d'abonnement : 159 euros pour un an ou 14.99 euros par mois (sans engagement).

    >> Découvrez nos différentes offres d'abonnement.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos