jeudi18mai

Kaufman & Broad accuse du retard en Bourse alors qu'aucun nuage noir ne plane sur les perspectives du promoteur immobilier. La société confirme des perspectives bien orientées après avoir vu son bénéfice progresser de 15% au premier trimestre.

    Encore un peu de liquidité

    PAI Partners réduit une nouvelle fois sa participation dans Kaufman & Broad en cédant 17,1% du capital. En février, le fonds avait déjà vendu un bloc d'actions du promoteur immobilier représentant 17,76% du capital du groupe pour 133 millions d'euros. Ces opérations s'inscrivent dans le désengagement progressif de PAI Partners initié début 2016. Il détenait alors 88,64% du capital.

    Des perspectives au beau fixe

    Pour l'année en cours, l'optimisme reste de rigueur. Kaufman & Broad observe en effet un franc dynamisme du marché du logement neuf, porté par des dispositifs "attractifs et stabilisés" et les niveaux bas des taux d'intérêt même si le promoteur n'exclut pas une remontée progressive dans le courant de l'année. Cet alignement favorable des planètes autorise le promoteur à tabler sur un marché au moins équivalent à celui de 2016, supérieur à 120 000 logements.

    Dans ce contexte, les perspectives de Kaufman & Broad pour 2017 restent bien orientées. La croissance du chiffre d'affaires devrait s'établir entre 8 et 10 %, les taux de marge brute et d'EBIT ajusté se maintenir respectivement autour de 19 % et de 8,5% et la dette financière nette rester proche de 100 millions d'euros.

    >> Forte visibilité et dividende copieux au programme des années à suivre. Quoi de mieux pour l'actionnaire. Nous maintenons notre avis positif sur cette valeur qui profitera à plein de la reprise de l'immobilier.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos