mardi03octobre

Fondée en 2005 et établie à Saint-Priest (France), Biom'Up conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux innovants fondés sur des biopolymères brevetés, destinés à simplifier la pratique des chirurgiens de multiples spécialités (chirurgie rachidienne, cardiaque, générale, orthopédique, plastique) et à en améliorer la qualité pour le bénéfice des patients.

    Prêt à l'emploi

    Avec Adeunis, Biom'up relance les introductions en Bourse post trêve estivale. Cette société conçoit et propose des produits hémostatiques destinés à simplifier la pratique des chirurgiens de multiples spécialités (chirurgie rachidienne, cardiaque, générale, orthopédique, plastique) et à en améliorer la qualité pour le bénéfice des patients. Pour faire simple, Biom'up commercialise Hemoblast, un produit destiné à stopper les saignements lors des opérations chirurgicales. Son produit phare est une poudre hémostatique à usage unique qui est composée de collagène et de trombine et applicable par soufflet. L'avantage et non des moindres par rapport aux autres solutions existantes sur le marché, c'est qu'Hemoblast est prêt à l'emploi. Une praticité qui limite les risques liés à l'opération et les coûts de mobilisation d'un bloc opératoire. Chaque minute passée dans un bloc coûte une centaine de dollars et peut bien sûr mettre la vie du patient en danger si le saignement n'est pas arrêté à temps. Autre point fort d'Hemoblast, c'est son coût faible par rapport à des produits à l'efficacité moins affirmée, puisque la solution est facturée aux alentours des 200 euros par utilisation.

    Premières ventes

    Hemoblast a obtenu le précieux marquage CE depuis décembre 2016. De quoi lui mettre les pieds à l'étrier puisque les premières ventes ont été réalisées en Europe en 2017. Mais Biom'up voit plus loin. Hemoblast Bellows a d'ores et déjà obtenu des résultats positifs pour l'ensemble des critères primaires et secondaires de son étude pivot incluant 412 patients aux Etats-Unis. L'enjeu est de taille pour Biom'up. La société a déposé un dossier d'homologation à la FDA américaine en juillet dernier en vue d'obtenir une autorisation de mise sur le marché aux États-Unis mi-2018. Ainsi, Biom'up espère entrer en force dans un marché mondial des produits hémostatiques en croissance, et estimé à plus de 2 milliards de dollars.

    Études complémentaires

    Biom'Up prévoit des études complémentaires pour démontrer les bénéfices de son produit phare dans le domaine de la laparoscopie (443 000 chirurgies par an aux États-Unis) et dans la prévention des saignements post opératoires, en particulier dans la chirurgie esthétique et dans la chirurgie du genou (respectivement 1,2 million et 919 000 chirurgies par an aux États-Unis). Le jeu en vaut la chandelle. Selon la société, les produits hémostatiques représentent un marché mondial en croissance de plus de 2 milliards de dollars. Les résultats de ces différentes études sont attendus au dernier trimestre 2017 pour la laparoscopie en Europe, au premier semestre 2018 pour la chirurgie esthétique, et au deuxième semestre 2018 pour la chirurgie du genou. Biom'up entend ainsi tirer parti des avantages de son produit phare pour étendre son champ d'application vers des marchés où les produits hémostatiques sont peu ou pas utilisés.

    Un pari tout de même...

    Comme pour toutes introductions de sociétés évoluant dans les technologies médicales, la prudence reste de rigueur. Le secteur tente de panser ses plaies en Bourse alors que certaines valeurs ont été copieusement chahutées. Même si le dossier est prometteur, seuls les investisseurs qui sont prêts à prendre des risques pourront tenter le pari Biom'up. La société accuse encore des pertes et l'atteinte de la rentabilité ne devrait pas intervenir avant les cinq prochaines années. Les efforts de développement de la gamme et les nombreux investissements pour capter 15% du marché à terme vont encore mettre à mal les comptes. La moindre contrariété dans le calendrier et on pense notamment à l'obtention du feu vert de la FDA aux Etats-Unis, pourrait également ouvrir la porte à de nombreuses déconvenues.

    Souscrire à titre spéculatif

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos