mercredi07février

La Bourse de Paris tente de se remettre d'une séquence baissière particulièrement difficile. Le rebond de Wall Street mais aussi les bonnes nouvelles en zone euro permettent au CAC 40 de repartir de l'avant. Le CAC 40 rebondit nettement sur les 5.200 points.

    DES AVANCÉES EN ALLEMAGNE
    Angela Merkel est parvenu à obtenir un accord de principe sur la formation d'un gouvernement. Les sociaux-démocrates et les conservateurs allemands ont enfin trouvé un accord de coalition gouvernementale après quatre mois d'impasse, selon plusieurs sources proches des négociations. Si cette avancée sur le terrain politique est à souligner, cet accord doit être encore approuvé par les 450 000 adhérents du parti social-démocrate.

    LE MEILLEUR RESTE A VENIR
    La zone euro devrait rester dynamique sur 2018 et 2019 La Commission européenne a relevé ses estimations de croissance pour la zone euro de 2,1% à 2,3% pour 2018 et de 1,9% à 2% pour 2019, après 2,4% l'an dernier, sa meilleure performance depuis dix ans. L'institution tient à mettre en garde sur la volatilité des marchés financiers, qui pourrait selon elle, être un facteur de risque pour l'économie européenne.

    MONSIEUR VÉRITÉ
    Pour Donald Trump, la récente correction des marchés américains est tout simplement de l'ordre de l'anomalie. Selon le président américain, le marché n'a aucune raison de baisser tant que la situation économique est bonne aux Etats-Unis. "Autrefois, l'annonce de bonnes nouvelles faisait monter le marché boursier. Aujourd'hui, quand de bonnes nouvelles sont annoncées, le marché baisse. Grosse erreur, on a tant de bonnes (énormes) nouvelles sur l'économie !", a écrit Trump sur Twitter.

    UNE HAUSSE SANS FILTRE
    Snap, l'éditeur de l'application Snapchat a rassuré sur ses performances financières. Si le groupe a annoncé une perte nette de 349,9 millions de dollars, le groupe a agréablement surpris sur la hausse de 8,9 millions du nombre d'utilisateurs actifs quotidiens par rapport au trimestre précédent ainsi que sur le bond de 72% des revenus à 285,7 millions de dollars. Rassurés, les investisseurs font flamber le titre Snap. de plus de 35% à Wall Street.



A découvrir également

  • La rémunération du Livret A doublera en août 2022
    21/07/2022
  • Crowdequity : faut-il investir dans une entreprise où vous êtes client ?
    19/07/2022
  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt