lundi15janvier

Vivendi tente un rebond ce lundi matin, aidé par Liberum qui vient de relever son objectif de cours à 27 euros sur le groupe contre 24 euros dans un précédente note. Les analystes apprécient toujours autant le dossier puisqu'ils maintiennent leur avis "acheter" sur Vivendi malgré un ton plus prudent sur la teneur des comptes 2017. Ils préfèrent se concentrer sur les futurs facteurs de revalorisation du titre dont la probable introduction en Bourse d'Universal Music Group, la pépite qui donne du tempo aux comptes du conglomérat.

    Petite fausse note

    La fin de semaine n'a pas été de tout repos pour Vivendi. Le groupe a prévenu le marché qu'il n'était pas en mesure d'atteindre son objectif de résultat opérationnel ajusté pour 2017. Cet indicateur sera en croissance organique de 20 à 25%, contre de l'ordre de 25% annoncé précédemment.

    Le chantier lié à la restructuration de Canal+ pèse plus que prévu dans les comptes de Vivendi. Au total, ces restructurations exceptionnelles coûtent près de 40 millions d'euros au quatrième trimestre 2017. L'objectif de Vivendi d'ici à 2019 est d'atteindre 500 millions d'euros de résultat opérationnel ajusté (Ebita) hors restructurations, "objectif normatif fixé par les équipes".

    Ce n'est pas tout, le chiffre d'affaires ne suivra pas également la cadence promise par Vivendi. Les revenus devraient s'apprécier de "de près de 5%", alors que le groupe tablait encore une progression de plus de 5% (avant intégration d'Havas) jusqu'à présent.

    UMG garde le bon tempo


    Tout n'est pas indigeste dans cette petite mise en bouche. Universal Music Group (UMG) "confirme au quatrième trimestre 2017 son excellente orientation", et devrait voir son chiffre d'affaires progresser d'environ 10 % et son EBITA de près de 20 %. Outre les résultats de qualité délivrés par UMG, l'introduction en Bourse de la filiale musique de Vivendi revient régulièrement alimenter la gazette boursière. Mais pour l'instant rien de concret... Arnaud de Puyfontaine a précisé il y a quelques mois, qu'une ouverture du capital d'UMG n'était pas à l'ordre du jour, à l'occasion de la présentation des résultats semestriels fin août. En tout cas, Vivendi garde l'option en tête mais tout en réfléchissant à trouver la fenêtre de tir idéale. Histoire de faire grimper la valeur d'Universal...

    Notre avis positif sur Vivendi reste inchangé. Certes, les difficultés de Canal+ font toujours partie du paysage mais le dynamisme d'UMG mais aussi sa probable mise en Bourse ont été identifiés comme des facteurs de soutien au dossier.

    >> Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Vivendi

A découvrir également

  • Image actualite 1
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 2
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 3
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 4
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt