jeudi22mars

"L'introduction en bourse va nous permettre d'accroître notre flexibilité financière et surtout soutenir notre stratégie de développement et de croissance". Vente-unique.com inaugure les introductions en Bourse de l'année 2018 et vise un doublement de son chiffre d'affaires dans les cinq ans à venir. Interview de Sacha Vigna, Directeur Général de Vente-unique.com.

    Sacha Vigna Directeur Général Vente-unique.com
    Sacha Vigna, Directeur Général de Vente-unique.com

    MonFinancier.com : Pouvez-vous nous présenter l'activité de Vente-unique.com ?

    Sacha Vigna : Nous sommes experts de la vente en ligne de mobilier dans 10 pays en Europe. Notre positionnement " Access " nous permet de toucher la clientèle la plus large possible avec une offre qui couvre l'entrée et le début du milieu de gamme et représente plus de 50% du marché en France. Notre offre produits comporte plus de 8 000 références pour satisfaire le plus grand monde à travers une sélection très variée de canapés, meubles, literie ou encore mobilier de salle de bain, et jardins. Nous avons livré plus de 1 million de clients depuis 2006 et réalisé, en 2017, un chiffre d'affaires de 77 millions d'euros, en croissance de +13%, et un EBITDA supérieur à 9%.

    MonFinancier.com : Vous présentez un profil de croissance et de rentabilité séduisant pour un acteur de l'e-commerce... Quelle est votre recette gagnante ?

    S.V : Notre modèle allie effectivement croissance et rentabilité depuis l'origine. Cette recette repose avant tout sur notre maîtrise du sourcing et notre positionnement produits qui nous permet de viser 40% de marge sur marchandises. Notre maîtrise du marketing digital, avec une culture du retour sur investissement, est véritablement ancrée dans notre ADN et nous permet de limiter notre investissement publicitaire à moins de 10% de notre chiffre d'affaires tout en maximisant le taux de conversion. Le tout est interconnecté grâce à notre plateforme technologique propriétaire au service de la performance qui nous offre un tableau de bord en temps réel sans équivalent sur le marché pour piloter au mieux la logistique et notamment les stocks.

    MonFinancier.com Vous avez projeté de vous introduire en Bourse en 2014... Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour vous lancer dans le grand bain boursier ? La piste du private equity a-t-elle été étudiée ?

    S.V : Nous avons attendu le bon moment pour nous lancer et sommes aujourd'hui beaucoup plus matures qu'en 2014. D'ailleurs, si vous regardez ce que nous avions dit à l'époque, nous l'avons fait. Le choix de la bourse nous permet de gagner en notoriété et en visibilité.

    MonFinancier.com : Que comptez-vous financer avec le produit de l'introduction en Bourse ?

    S.V : L'introduction en bourse va nous permettre d'accroître notre flexibilité financière et surtout soutenir notre stratégie de développement et de croissance. L'apport de cette opération sera dédié dans un premier temps à l'extension du site d'Amblainville pour développer le meuble et accompagner la croissance du marché français, L'ouverture d'un site logistique en Europe de l'Est va nous accompagner dans notre développement à l'international. Enfin, nous souhaitons créer une ligne de conditionnement " petits colis " afin de développer notre gamme décoration, segment sur lequel nous ne réalisons aujourd'hui que 2% de notre chiffre d'affaires.

    MonFinancier.com : Vous visez un doublement de la taille de Vente-unique dans les cinq ans à venir... Quels sont les axes de développement envisagés pour remplir cet ambitieux objectif ?

    S.V : En effet, nous avons pour ambition de réaliser 150 millions de chiffre d'affaires à l'horizon 2022 avec 50% du chiffre d'affaires qui devrait être réalisé à l'international contre 38 % au 1er trimestre 2017/2018. Aujourd'hui, nous réalisons plus de 52 millions d'euros de chiffre d'affaires en France, alors que l'Europe de Nord et de l'Est ne représente que 19 millions d'euros. Il y a donc un gisement de croissance important dans certains pays comme la Pologne ou l'Allemagne. Et comme évoqué, cette levée de fonds va aussi nous permettre d'élargir encore notre gamme de produits et tout spécialement vers la gamme décoration qui permettra du cross-selling évident avec les autres produits. Enfin, et c'est sans doute le plus important, comme pure player de la vente sur Internet, nous sommes les mieux armés pour capter le transfert inéluctable de la vente en magasin vers la vente en ligne. C'est clairement la thèse d'investissement de notre entreprise.

    Propos recueillis par Sabrina Sadgui

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos