vendredi19octobre

Fnac Darty reprend des couleurs et retrouve surtout les faveurs des investisseurs après un point d'activité trimestriel moins dégradé qu'anticipé et l'annonce d'un programme de rachats d'actions. Le titre du distributeur s'offre un rebond de 10% alors qu'il était retombé à un plus bas de février 2017.

    Performance satisfaisante

    A l'image de Carrefour la veille, Fnac Darty a rassuré sur l'orientation de son activité malgré les avertissements lancé par plusieurs distributeurs à l'image de Ceconomy son actionnaire principal. Sur le troisième trimestre, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 1,751 milliard d'euros, en recul de -2,3% en données comparables et -2,2% en données publiées.

    Le groupe a fait face ce trimestre à une base de comparaison fortement défavorable (+6% au T3 2017) du fait de nombreux lancements de produits l'année dernière, notamment en téléphonie. Par rapport au troisième trimestre 2016, Fnac Darty affiche des ventes en croissance de +3,6%. Le trimestre a également été pénalisé par un effet calendaire négatif, sans lequel le groupe aurait publié un chiffre d'affaires en repli de 0,7%.


    Dans un contexte de marchés dégradés sur l'ensemble du secteur de la distribution, Fnac Darty explique avoir su tirer profit de la croissance des produits blancs, principalement grâce à des prises de part de marché. Les segments de l'informatique et de la photographie demeurent en retrait, pénalisés par un cycle d'innovation peu favorable. La téléphonie résiste mieux grâce aux lancements de produits réalisés principalement sur le mois de septembre 2018. Les produits éditoriaux sont en retrait toujours impactés par le recul des segments audio et vidéo.

    Économies et synergies

    L'intégration Fnac Darty est en cours d'achèvement, et le Groupe réaffirme avec confiance son objectif de 130 millions d'euros de synergies à fin 2018. Fnac Darty confirme également ses objectifs à moyen terme et vise une croissance supérieure à ses marchés, et une marge opérationnelle courante de 4,5% à 5%.

    Programme de rachats d'actions

    Fnac Darty annonce la mise en oeuvre d'un programme de rachat de ses propres actions, dans la limite de 535 000 actions, soit environ 2% du capital, pendant 24 mois. Cette opération de rachat est réalisée à un prix ne pouvant dépasser le plafond de 130 euros par action, fixé par l'Assemblée générale.


    Valeur à la casse
    Avant la publication de son point trimestriel, Fnac Darty accusait une baisse de son titre de 40% depuis le début de l'année. Le cours apparaît bradé compte tenu des fondamentaux de la société et du déroulement du plan d'économies. La société a réaffirmé "avec confiance" son objectif de 130 millions d'euros de synergies à fin 2018. Les perspectives demeurent intactes. Fnac Darty table à moyen terme sur une croissance supérieure à ses marchés, et une marge opérationnelle courante de 4,5% à 5%. Nous gardons notre confiance dans Fnac Darty.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos