mardi09octobre

La chute des indices a continué hier. Le CAC est temporairement passé en dessous des 5300 points. En négatif de 0.20% environ depuis le début d'année. Une année 2018 pour rien. Une année blanche ?

>

Les indices boursiers à la croisée des chemins

À l'exception des indices boursiers américains, tous les indices boursiers ou presque sont en baisse. Quand les États-Unis montent, le reste du monde monte un tout petit peu, et quand les États-Unis baissent, le reste du monde amplifie la baisse. En cause, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, la hausse des taux aux États-Unis et la situation en Italie.

Le fmi inquiet

La poussée de nationalisme pourrait peser sur la croissance mondiale.C'est le FMI qui le dit.Il révise ses prévisions de croissance à la baisse.3.7% au lieu des 3.9% initialement prévus pour 2018 et 2019.Et il incite tous les pays à accélérer les réformes et rétablir le dialogue.

À quel jeu joue-t-il?

C'est la question que se posent les Chinois.Ils étaient persuadés que Trump s'agitait à l'approche des élections de mi-mandat pour prouver qu'il défendait les intérêts américains; un peu d'esbroufe et des menaces pour obtenir un bon deal commercial, que les Chinois étaient d'ailleurs prêts à lui accorder.Mais ils commencent à douter.Ils ont protesté hier contre l'attitude américaine.Et se demandent si Trump ne cherche pas réellement l'affrontement pour tenter de retarder le moment où la Chine dépassera les États-Unis.

Les marchés brésiliens

ont applaudi la victoire assurée de Jair Bolsonaro.Une victoire qu'ils avaient déjà largement anticipée. Ils espèrent que Bolsonaro tiendra ses promesses et qu'il mettra en place une politique ultra-libérale avec son futur ministre des Finances, Paulo Guedes.Le reste, comme d'habitude, les intéresse peu...

Alerte !!

Le GIEC lance un cri d'alarme.Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat.Si on ne combat pas dès maintenant, sans attendre, avec des investissements massifs, le réchauffement climatique, on est foutus.L'objectif est de ne pas dépasser les 1.5° d'ici la fin du siècle.À 1.5° c'est encore tenable.Au-dessus c'est la cata.Trump se dit qu'en 2100, il ne sera plus là.

À ce sujet

Le prix Nobel d'Économie a été attribué à William Nordhaus et Paul Romer.Deux Américains.Deux spécialistes de l'impact du changement climatique sur l'économie.

À ce sujet encore

Dossier dans les Échos sur la tech qui produit plus de gaz à effet de serre que le transport aérien civil !Ordinateurs, smartphones, box, serveurs etc. etc., la consommation progresse de 9% par an.Une cata aussi. 2.5% des émissions de gaz de serre il y a 5 ans, 3.7% cette année et 8% prévus en 2025.

Le front de l'inquiétude

Marine Le Pen a rencontré Salvini à Rome.Une alliance pour une "Europe des nations".Le Front de la Liberté.Tout un programme.Un programme inquiétant.

Les enfants gâtés

La nouvelle direction d'Air France propose une hausse des salaires de 4% sur deux ans.Mais les syndicats veulent 6%.Allez les gars, une petite grève, ça faisait trop longtemps.

Votre argent du jour

Le site Good Value for Money a publié son analyse de la composition financière des fonds en euros des contrats d'assurance-vie à fin 2017. Les fonds en euros "classiques" comportent en moyenne 80.8% d'obligations (dont 58% de titres corporate), 8.6% d'actions et 6.4% d'immobilier. Les fonds en euros "immobiliers" détiennent 45% d'immobilier, 46% d'obligations et 8% d'actions. Et un constat : les assureurs ont diminué légèrement la part investie en obligations d'États pour diversifier vers des actifs plus rentables. Pas sûr que cela suffise pour arrêter la tendance baissière sur les rendements des fonds en euros depuis plusieurs années. Comment substituer le fonds en euros... grâce au temps

DU COTÉ DES MARCHÉSWall Street a fini en ordre dispersé lundi soir, les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale incitent les opérateurs à la prudence. Le Dow Jones est parvenu à se hisser dans le vert à la clôture (+ 0,15%, à 26.487,80 points), après avoir passé une grande partie de la séance en repli. Le S&P termine en repli symbolique de 0,04% à 2.885 points tandis que le Nasdaq s'inscrit en baisse de 0,62% à 7353 points. Le retour de week-end a été compliqué pour le Nikkei, resté fermé lundi pour un jour férié. L'indice a perdu 1,32%, à 23.469,39 points. L'euro est encore orienté à la baisse à 1,147 dollar, l'inquiétude sur la situation italienne pèse sur la monnaie européenne tout comme les dernières statistiques publiées la veille. Le début de séance est hésitant à Paris, l'enjeu du jour pour le CAC 40 sera de préserver les 5.300 points malgré le contexte adverse prévalant sur les marchés.

On s'en fout?

Sony prépare sa nouvelle Playstation qui succédera à la PS4; Toy's R Us France est tombé dans la hotte du fonds Cyrus Capital Partners, un de ses créanciers et d'une famille du Nord alliée aux Mulliez; C'est le patron de la branche avions civils, Guillaume Faury, qui va prendre la tête d'Airbus après Tom Enders; Michelle Obama fait le tour des États-Unis pour l'association "When we all vote" pour inciter les Américains à voter, et à "bien" voter; Laeticia Hallyday revient en France pour la sortie de l'album de Johnny et ses avocats discutent avec ceux de David et Laura pour trouver un accord sur la succession : on va enfin pouvoir respirer; Selon Terra Nova le militant LREM est un homme surdiplômé, aisé, urbain et proeuropéen (Figaro); Taylor Swift fait campagne pour les démocrates aux élections de mi-mandat.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos