lundi08octobre

Enfin ! Les introductions en Bourse d'envergure refont leur apparition à Paris. Pour ses dix années d'existence, Neoen s'offre une entrée en Bourse et compte lever au moins 640 millions d'euros. L'offre du premier producteur indépendant français d'énergie exclusivement renouvelable va lui permettre de financer le développement de ses capacités de production en vue de soutenir sa croissance. Faut-il se laisser porter par le vent des énergies vertes ? Voici notre conseil...

    Producteur indépendant d'énergie renouvelable

    C'est parti ! Neoen a ouvert en fin de semaine dernière, son offre au public et aux investisseurs pour développer son réseau de centrales de production d'énergies renouvelables. L'opération prend la forme d'une augmentation de capital d'environ 450 millions d'euros, complétée par une cession d'actions. Fonde? en 2008, Neoen est le premier producteur inde?pendant franc?ais d'e?nergie exclusivement renouvelable. La société de?veloppe et exploite des centrales solaires et e?oliennes terrestres et s'est aussi dote? d'une tre?s forte expertise dans le stockage. Dans ce domaine, le groupe a de?veloppe? et exploite la plus grande batterie au monde. Dans le détail, l'électricité produite par Neoen provient à 55% du solaire, 45% de l'éolien et une part marginale, c'est-à-dire les 1% restant dans la biomasse, héritage d'une acquisition passée.

    Google et cie.

    Si la société est Française, elle vise des pays où la société est assurée de prendre un leadership local. Exit la Chine ou le Brésil par exemple. Neoen est ainsi pre?sent dans 10 pays, uniquement dans la zone OCDE, au travers de ses centrales en exploitation, en construction et en cours de financement. Neoen est notamment le premier producteur inde?pendant d'e?nergie exclusivement renouvelable en France, en Australie, au Salvador, en Jamai?que et en Zambie. Les contrats sont facturés en devises majeures (euro, dollar) et non en devises émergentes, ce qui limite le risque de change. Un raisonnement payant quand on voit la débâcle des monnaies émergentes sur l'année en cours... Le Français a récemment réalisé un véritable tour de force en séduisant Google. Neoen a signé le mois dernier un contrat de fourniture d'électricité avec le géant du net en Finlande. Google achètera 100% de l'électricité verte qui sera produite par le parc éolien de Hedet en Finlande, d'une puissance de 81 MW, détenu à 80% par Neoen et à 20% par Prokon Finland.

    5 GW d'ici 2021

    La demande en énergies vertes a le vent en poupe. Les entreprises sont en effet soucieuses de réduire leur empreinte carbone. C'est dans ce contexte que Neoen a réalisé un chiffre d'affaires de 139 millions d'euros fin 2017, en hausse de 71% par rapport à 2016 pour un bénéfice net de 7,4 millions d'euros sur la période. A l'image de l'énergie produite, les comptes sont aussi dans le vert. La société affiche d'ailleurs un résultat net positif depuis 2011. Pour l'année 2018, Neoen vise un chiffre d'affaires de 220 à 230 millions d'euros. Les fonds qui seront levés à l'occasion de cette introduction en Bourse iront financer la montée en puissance de sa capacité en exploitation ou en construction d'au moins cinq GW en 2021 contre deux GW actuellement, mais aussi pour l'acquisition de nouveaux actifs dans l'énergie renouvelable d'ici deux à trois ans. A cette échéance Neoen vise aussi à dégager un Ebitda courant de près de 400 millions, réparti de manière équilibrée entre les trois zones géographiques EMEA, Amériques et Australie. La société compte aussi bien faire profiter de ses actionnaires de l'essor des énergies vertes, avec une première distribution de dividende prévue en 2022 sur les résultats de 2021. A noter qu'Impala, la société d'investissements de Jacques Veyrat, s'est engagée à souscrire à l'offre à hauteur maximum d'environ 170 millions d'euros afin de demeurer l'actionnaire majoritaire de la société. L'affaire de Neoen ne repose pas sur du vent. Bien au contraire. La société se présente en Bourse en étant rentable depuis plusieurs exercices et avec un plan de route bien défini...

    Souscrire

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos