La réforme MIFID de 2007 a supprimé l'obligation, pour échanger un titre, de passer par le marché national rattaché à celui-ci. Depuis, les plateformes multilatérales de négociation ou MTF se sont rapidement développées et offrent aux particuliers des moyens alternatifs et attractifs pour acheter en Bourse.

    La MIFID, entrée en vigueur le 1er novembre 2007 a oeuvré pour l'harmonisation des législations et la libéralisation des échanges de produits financiers. La principale évolution induite par le texte est la suppression de l'obligation de passer par le marché national pour l'échange d'un titre. Désormais, une transaction peut avoir lieu sur un marché autre que le marché national rattaché à ce titre et même en dehors d'un marché réglementé. Et c'est là la seconde évolution de la directive européenne : la reconnaissance de nouveaux acteurs alternatifs.

    Le groupe NYSE-Euronext, issue de la fusion d'Euronext et de la Bourse de New York, détient toujours 70% du marché français, et 20% du marché européen, notamment parce que les courtiers passent souvent automatiquement sur cette plateforme.

    Mais depuis la directive MIF, les plateformes alternatives se développent. Chi-X, première plateforme multilatérale de négociation lancée en mars 2007, détient une part de marché d'environ 20% sur le Footsie et d'environ 15% en Europe continentale. Créée par le Broker Instinet, la plateforme a mis en place un modèle à bas coûts, jusqu'à dix fois moins cher qu'un marché traditionnel, ce qui explique son succès auprès des sociétés cotés. Les heures d'ouverture sont élargies puisque le marché ouvre une heure avant Euronext.

    La plateforme Turquoise, a été créée en Septembre 2008 par neuf des plus grandes banques d'investissement de la planète (Goldman Sachs, Merrill Lynch, Citigroup, Morgan Stanley, Deutsche bank, Crédit suisse, UBS, BNP Paribas et Société générale). Ces banques font environ 50% du volume quotidien sur les actions européennes. Ainsi, en plus d'être moins chère, Turquoise dispose grâce à ces banques d'un atout supplémentaire pour offrir une bonne liquidité. Le succès est quand même mitigé puisque turquoise ne détient qu'une part de marché de 5% en Europe.

    La plateforme Tradegate a été créée en 1999 en Allemagne par la société Tradegate AG. Depuis la directive MIF, la plateforme a étendu son activité au SBF 120 et à l'Eurostoxx 50.
    Son intérêt repose principalement sur des horaires de négociation élargis (de 8 à 22 heures),

    Tradegate est accessible aux clients particuliers des courtiers français Cortal Consors, filiale de BNP Paribas, et Fortunéo, filiale du Crédit mutuel. Ces courtiers offrent la possibilité de choisir un ordre à la meilleure place. Ainsi, en choisissant cette option, l'investisseur verra son ordre exécuté sur la plateforme la plus rentable pour lui, en prenant en compte le cours de négociation de la valeur ainsi que le coût d'exécution

    CPR Online, le courtier de Crédit Agricole propose également la même chose mais entre Euronext, Chi-X et Turquoise.

    Pour le particulier, l'intérêt de passer par une plateforme alternative repose sur les frais qui sont légèrement plus faibles, et également les heures de négociations élargies. Mais ce type de plateformes comporte un inconvénient majeur, leur manque de liquidité. Mais bien entendu, plus elles auront de succès, plus il sera intéressant de passer par ces plateformes pour acheter en Bourse
Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos