Tirelire et pièces pour épargner

    Les épargnants tendent à se détourner du Plan d’Épargne Logement (PEL) dont le taux de rémunération n’est seulement que de 1%. Une baisse du rendement brut qui est notamment causée par les taux d’intérêt actuellement très faibles. Pourtant, ce produit d’épargne demeure très intéressant notamment pour s’assurer une sécurité sur le long terme et pour bénéficier d’un taux d’emprunt qui est actuellement très attractif.

    En effet, le rendement brut du Plan d’Épargne Logement est passé de 2% à 1,5% au mois de février 2016, et baisse de 1% depuis le 1er août 2016, ce qui fait qu’il ne rapporte plus que 0,845% net par an après prélèvements sociaux (CSG, CRDS). Cette baisse est notamment due aux taux d’intérêt qui sont au plancher. Désormais, la rémunération de ce placement est proche de celle du Livret A qui est de 0,75%.

    Mais même si le PEL ne rapporte plus qu’un taux de 1% par an, ce produit de type livret d’épargne constitue un investissement très intéressant procurant une sécurité en termes de taux d’intérêt et représentant actuellement une réelle opportunité pour les emprunteurs.

    Le nouveau PEL reste un investissement attractif pour l’avenir

    Le nouveau PEL demeure un produit d’épargne attractif dans la mesure où il fournit une sécurité en ce qui concerne les taux d’intérêt, surtout que ces derniers restent très attractifs, alors que les conditions de son ouverture sont économiques soit un versement de 225 euros à l’ouverture du Plan suivi d’un dépôt mensuel de 340 euros minimum.

    Certes, le taux de prêt immobilier offert par le nouveau PEL 2017 n’a rien d’avantageux, en étant à 2,2% si la moyenne nationale est à 1,4% sur 15 ans actuellement (la durée maximale du prêt accordé via un PEL). Mais il faut tout de même savoir qu’il est fort probable que les taux immobiliers connaissent une hausse dans les prochaines années car l’on est actuellement sur des taux à niveau historiquement bas.

    Ainsi, l’ouverture d’un PEL en 2017 est intéressantepour les investissements à moyen ou long terme. Cela est d’autant plus confirmé par la récente hausse des emprunts d’État, sur lesquels les taux immobiliers se calculent en partie.

    Ainsi, ouvrir un PEL représente un investissement très intéressant pour son enfant, à savoir qu’un mineur peut en détenir un, afin de lui permettre de constituer une épargne qui dure et ensuite lui permettre d’obtenir un prêt immobilier dans les années à venir, à un taux déjà connu et qui est très avantageux, étant proportionnel au montant de l’épargne.

    Un nouveau PEL qui est très intéressant pour emprunter

    Par ailleurs, le nouveau PEL représente pour les emprunteurs une vraie opportunité, le taux d’emprunt que bénéficient les PEL 2017 étant très intéressant. Après la période de 4 ans, les épargnants auront la possibilité de souscrire un prêt immobilier à 2,2% (92 000 euros maximum pendant une durée de 2 à 5 ans), si le taux était de 2,7% auparavant.

    En somme, le nouveau PEL représente un équilibre entre une rémunération peu avantageuse et un taux de prêt immobilier très attractif. De plus, ce plan représente pour les emprunteurs un moyen très rentable en cas de remontée des taux d’intérêt mais également un moyen plus facile permettant d’accéder à la propriété tout en s’assurant d’être protégé contre la remontée des taux d’intérêt, à moyen ou long terme.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives