lundi11mai

Depuis un an, la performance des fonds obligataires est très disparate. Il faut dire que depuis la crise, les obligations d'Etat et les obligations d'entreprises ont suivi des chemins opposés. Et même entre deux obligations appartenant à la même catégorie, les variations peuvent être très éloignées. Par conséquent, la sélection d'un fonds obligataire est particulièrement difficile.

     De nombreux fonds obligataires ont très bien performé depuis quelques temps, mais c'est surtout parce qu'ils détiennent dans leur actif des obligations d'Etats. La demande en dette souveraine est très importante grâce à la sécurité qu'elle offre.
     Les taux des émissions ont donc fortement baissé et le cours des OAT existantes a grimpé.

       Par exemple, Cambacérès 2014, un fonds composé d'obligations d'Etat à maturité 2014, progresse de 5% depuis le début de l'année et de 13% sur un an.  Mais les taux des obligations d'Etat sont déjà très bas et ils devraient remonter surtout que les Etats ont besoin de lever beaucoup d'argent. Il faut donc éviter les fonds ayant des obligations d'Etat, même partiellement. Par exemple, le fonds Carmignac patrimoine est un fonds diversifié très attractif puisqu'il a performé de 12% depuis le début de l'année. Mais cette belle performance est due en partie à des obligations d'Etat.Alors que la crise faisait remonter le taux des obligations d'Etat, les obligations d'entreprise ont fortement baissé parce que les investisseurs craignaient la faillite de nombreux émetteurs. Ces craintes sont plus faibles maintenant et le cours des obligations a commencé à rebondir. Certains titres ont déjà largement rebondi comme l'obligation Lafarge (FR0010032730, +8.69% depuis le 1er Janvier). Mais d'autres sont encore fortement décotées à l'image de l'obligation CNCEP (FR0000189227) qui offre un rendement actuariel supérieur à 6%.

       Du coup les performances des OPCVM d'obligations corporate sont très disparates.
    Par exemple, le fonds CAAM Euro Crédit a remonté de 6% en un mois. Ce type de fonds est encore négatif depuis 1 an et devrait donc continuer à rebondir. CAAM Euro Crédit est en baisse de 3% sur un an et on peut donc espérer que la hausse sur ce fonds se poursuive.

       Mais il sera préférable de jouer sur des fonds qui n'ont pas encore rebondi et qui sont loin de leur niveau d'il y a un an. Ainsi, des fonds comme Saint-Honoré Signatures 3B (FR0007080783), BNP Paribas oblig crédit (FR0010077560), LCL Obligations Crédit Euro (FR0007038120) et CAAM Funds Euro Corporate Bond (LU0119100179) doivent offrir de beaux rendements et pourraient fortement rebondir dans les semaines à venir.  

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt