mardi17mai

Né de la loi PACTE, le plan d’épargne retraite individuel (PERin) succède aux contrats Madelin et au PERP. Si vous envisagez de préparer votre retraite et d’obtenir un complément de ressources, ce placement à long terme est à envisager.

Qu'est-ce que le PERin ?

Le plan d’épargne retraite individuel est un contrat souscrit à long terme qui ne sera débloqué qu’à la retraite, sauf dans les situations suivantes :

  • Expiration des droits Ă  l’assurance-chĂ´mage ;
  • Invalidité ;
  • DĂ©cès du conjoint ou partenaire de Pacs ;
  • Surendettement ;
  • Liquidation judiciaire ;
  • Acquisition de la rĂ©sidence principale.

Le placement PERin : pour qui ?

Il est ouvert à tous, sans condition d’âge et s’adresse à la fois aux salariés, aux travailleurs indépendants et aux demandeurs d’emploi.

À l’image d’une assurance-vie, il s’agit d’un contrat d’assurance qui peut être souscrit auprès de votre banque ou d’un assureur.

DĂ©couvrez notre gamme de PER

Les versements sur le contrat PERin

Pour alimenter votre PER individuel, différentes solutions vous sont offertes :

  • Versements volontaires ;
  • Transferts de sommes versĂ©es au titre de la participation ou de l’intĂ©ressement, voire d’un compte-Ă©pargne-temps.

Il est également possible de transférer les fonds placés sur un contrat d’assurance-vie en remplissant les conditions suivantes :

  • Le contrat d’assurance-vie doit avoir Ă©tĂ© ouvert il y a plus de 8 ans  ;
  • Le transfert doit ĂŞtre effectuĂ© au minimum 5 ans avant le dĂ©part en retraite  ;
  • Les fonds sont investis dans le plan d’épargne retraite individuel avant le 31 dĂ©cembre de l’annĂ©e du transfert  ;
  • Le transfert est rĂ©alisĂ© avant le 1er janvier 2023.

Quels sont les avantages du PERin ?

Le PER individuel offre tout d’abord un avantage majeur par rapport à ses prédécesseurs : la sortie en capital. Auparavant, seule la sortie en rente viagère était autorisée, ce qui ne correspondait pas nécessairement aux attentes des retraités. À présent, ce sont même trois types de sorties qui vous sont proposés :

  • La sortie sous forme de rente viagère ; La sortie en capital :
  • Une solution mixte entre rente viagère et capital. En clair, vous dĂ©bloquez une partie en capital et le reste sera versĂ© chaque mois.

L’autre avantage du contrat PERin rĂ©side dans sa fiscalitĂ©. En effet, il est possible d’envisager, si vous le souhaitez, une dĂ©duction de vos cotisations sur votre impĂ´t ou sur vos bĂ©nĂ©fices selon votre statut. Il est ainsi possible de dĂ©duire les cotisations dans la limite de 10 % des revenus d’activitĂ© jusqu’à 8 PASS ou dans la limite de 10 % du PASS (majorĂ© de 15 % pour les indĂ©pendants).

Prenons un exemple pour bien comprendre : vous êtes salarié et êtes imposé sur un montant de 35 000 €. Vous versez 3 000 € sur votre PERin. Vous pouvez déduire ce montant, vous ne déclarez plus que 32 000 €. Si vous êtes imposé à la tranche de 30 %, le gain est de 3 000 x 30 % = 900 €.

La fiscalité du PERin : bien faire les meilleurs choix

Attention, ce n’est pas parce que le PERin vous permet de déduire le montant de vos cotisations de vos impôts que vous devez impérativement le faire. Parfois, c’est même contreproductif. En effet, lorsque vous faites ce choix, l’imposition est supérieure à la sortie. En clair, vous devez calculer l’avantage à l’entrée et à la sortie pour déterminer le meilleur choix. Par exemple, si vous payez peu d’impôt, il peut être plus intéressant de ne pas profiter de la déduction à l’entrée et de bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse à la sortie. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller si vous avez le moindre doute.

Ce tableau récapitule la fiscalité du PER individuel selon vos choix.

 

Type de versement Déduction à l’entrée Sortie en rente viagère Sortie en capital
Versement volontaire OUI Imposition à l’impôt sur le revenu de la rente en tant que rente viagère à titre gratuit avec abattement de 10 %.
Prélèvements sociaux de 17,2 % sur une fraction de la rente selon l’âge du titulaire au moment du premier versement de la rente. La part imposée de la rente est la suivante :
70 % si moins de 50 ans
50 % entre 50 et 59 ans
40 % entre 60 et 69 ans
30 % si plus de 70 ans.
Le montant versé est imposable à l’impôt sur le revenu en tant que rente viagère à titre gratuit.
Les produits issus des versements sont imposables au PFU ou sur option globale à l’imposition sur le revenu et aux prélèvements sociaux.
Versement volontaire NON Une partie de la rente est imposée selon l’âge :
70 % si moins de 50 ans
50 % entre 50 et 59 ans
40 % entre 60 et 69 ans
30 % si plus de 70 ans.
Le montant versé est exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.
Les produits issus des versements sont imposables au PFU sur option globale à l’imposition sur le revenu et aux prélèvements sociaux.
Sortie anticipĂ©e   Pas de rente pour la sortie anticipĂ©e du placement PERin ExonĂ©ration d’impĂ´t sur le revenu. PrĂ©lèvements sociaux de 17,2 %.
Pour l’acquisition de la résidence principale, l’imposition est la même que pour les versements volontaires.

 

Quel est le plafond du PERin ?

Il n’existe pas de plafond en termes de versements sur le contrat PERin. Vous pouvez choisir librement le montant versé tout au long de la vie du contrat.

Il n’existe pas non plus de plafond pour votre épargne, vous êtes libre de cotiser comme vous le souhaitez.

En revanche, comme nous l’avons évoqué précédemment, il existe un plafond de déduction fiscale.

Le contrat idéal pour votre épargne retraite ?

Il est toujours difficile de déterminer si un contrat d’épargne est la solution idéale. L’atout majeur du placement PERin réside dans la déductibilité des cotisations versées. Aussi, c’est un contrat qui peut, de prime abord, sembler idéal pour des personnes présentant des revenus élevés ou des entrepreneurs qui souhaitent réduire leur bénéfice.

De plus vous pouvez également transférer vos anciens contrats retraite (PERP, Madelin, etc.) vers un PER.

Il ne faut pas oublier également que le plan d’épargne retraite individuel est un contrat à long terme. Vous devez donc vous assurer que vous n’aurez pas besoin de cette épargne, le déblocage anticipé n’étant permis que dans de rares cas. Si vous avez le moindre doute sur votre capacité à attendre la retraite, privilégiez des contrats qui peuvent être débloqués plus tôt, tels que le plan épargne entreprise (PEE). Il n’est bloqué que 5 ans et permet, là encore, de bénéficier d’un avantage fiscal, tout en ayant un capital disponible à court terme.

per individuel perin

Comparer les PERin : les points de vigilance

Nous vous proposons d’épargner pour votre retraite et de réduire votre imposition avec des contrats performants.

Attention toutefois, tous ne se valent pas. Vous devez faire un comparatif de différents points avant de vous engager, d’autant qu’il s’agit d’une épargne à long terme.

  • Les frais d’entrĂ©e : certains contrats imposent des frais Ă  l’ouverture du contrat, tentez de trouver une offre sans frais d’entrĂ©e ;
  • Les frais de versement : lĂ  encore, il est possible de trouver des contrats qui n’imposent pas de frais. Ceux-ci affectent la rentabilitĂ© de votre Ă©pargne, mieux vaut les rĂ©duire au maximum ;
  • Les frais de dossier : une fois de plus, certains assureurs facturent des frais de dossier, ce qui n’est pas le cas de tous, comparer s’avère très utile ;
  • Les frais de gestion : ceux-ci ne sont jamais gratuits, il est naturel de rĂ©munĂ©rer les agents qui gèrent votre patrimoine. Toutefois, ces frais sont variables d’un contrat Ă  l’autre, comparez-les ;
  • Le nombre de supports. La diversitĂ© des supports en euros ou en unitĂ©s de compte vous permet de choisir une solution adaptĂ©e pour viser une rentabilitĂ© cohĂ©rente avec votre projet ;
  • Le mode de gestion : si la gestion libre est moins coĂ»teuse, force est de constater que les marchĂ©s Ă©voluent en permanence et qu’une veille est nĂ©cessaire pour faire les meilleurs placements. La gestion dĂ©lĂ©guĂ©e permet ainsi de dĂ©lĂ©guer Ă  un expert votre argent pour construire votre patrimoine pour la retraite ;
  • Le niveau de risque : une analyse est rĂ©alisĂ©e en amont afin de dĂ©terminer votre souhait. Vous pouvez vous lancer dans un placement avec un risque faible, moyen ou Ă©levĂ©. Plus le risque est faible, plus la rentabilitĂ© est basse.

Pour vous accompagner, nous avons Ă©galement mis en place un comparateur de nos PER.

En savoir plus sur notre gamme de PER

 

Contacter un conseiller Meilleurtaux Placement

Questions fréquentes sur le PER individuel (PERIN)

Comment alimenter un PER individuel ?

Le plus simple est d’effectuer des versements, libres ou programmés du montant de votre choix sur votre PER. Vous pouvez également l’alimenter en transférant d’autres contrats retraite (PERP, Madelin, article 83 ou même un autre PER).

Quel est le meilleur Perin ?

Un Plan Épargne Retraite individuel complet avec un large choix de supports et des frais très réduits. Un contrat comme Meilleurtaux Liberté PER dispose de tous les atouts pour faire partie des meilleurs contrats PER du marché.

Comment fonctionne le Perin ?

En effectuant des versements sur un Plan Épargne Retraite individuel, vous diminuez vos impôts tout en épargnant pour votre retraite. Au moment de votre retraite, vous pouvez débloquer tout ou partie de cet argent pour en disposer librement.

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt