jeudi18mars
Main d’une personne en train de faire calculer son épargne en pensant la construction de son logement.

Au fil des ans, la pierre papier a traversé de nombreuses crises, mais elle a su y faire face et est aujourd’hui considérée comme le moyen de placement le plus résilient. Quoi qu’il en soit, certains observateurs émettent encore des doutes quant à sa capacité à faire face à n’importe quelle conjoncture économique, raison pour laquelle une étude revient sur le parcours de ce support d’investissement.

La performance des SCPI durant l’année 2020, qui a été marquée par la pandémie du covid-19, a été saluée par de nombreux analystes. Cette période délicate aura été l’occasion pour ce véhicule de placement de vérifier ces dires selon lesquels il serait apte à résister à n’importe quelle crise. D’ailleurs, il est à noter que les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont continué de proposer un taux d’intérêt frôlant les 4 %, alors que les autres dispositifs tels que le Plan Épargne Logement (PEL) et le livret A ont dû revoir leur rentabilité à la baisse.

Toujours est-il que les détracteurs trouvent encore à redire, et ce, en dépit de ces performances. Certains doutes persistent quant à la résilience des SCPI. C’est pourquoi un site renommé en matière d’actifs immobiliers a analysé les crises antérieures qui ont frappé ces dernières.

Les crises de 1993 et 2008

L’étude porte sur la tenue des SCPI au cours des trois dernières décennies. La première crise est survenue en 1993 lors de l’éclatement de la bulle spéculative immobilière qui a vu la rentabilité et la valorisation des parts diminuer. En effet, on a assisté à une crise de liquidité de placement. À cette époque, les parts en cession ne se chiffraient alors qu’à 200 millions d’euros, ce qui s’est traduit par une diminution de la valorisation de ce marché. Cette conjoncture aura eu pour conséquence le départ la rétractation de quelque 600 000 sociétaires, avant que la situation ne revienne à peu près à la normale au début des années 2000.

La réforme de 2001 aura par la suite grandement bénéficié aux SCPI. En effet, cette mesure a rendu obligatoire la tenue d’un marché secondaire, c’est-à-dire la revente des parts. Les effets de cette réforme étaient presque immédiats, puisque les valorisations et les dividendes ont rapidement explosé. Cette situation a restauré la confiance des investisseurs, comme l’ont confirmé nombre d’experts en investissements immobiliers.

Une nouvelle crise est survenue en 2008. Et bien qu’elle impacte fortement les SCPI, les effets ne seront que de courte durée, les rendements repartant à la hausse dès l’année suivante.

Une résistance face à la crise actuelle

Jusqu’ici, on peut dire que les SCPI ont su faire preuve de résilience, malgré parfois quelques baisses de performance. Pour ce qui est de la crise engendrée par la pandémie du covid-19, les SCPI semblent s’en sortir beaucoup mieux. Bien qu’il y ait eu une chute des levées de fonds lors du deuxième trimestre 2020, il est à noter qu’il n’y a eu que très peu retraits.

La direction des sociétés civiles de placement immobilier avait d’ailleurs déclaré à ce sujet que cette régression des collectes était on ne peut plus normale. En effet, elle a indiqué qu’en temps d’incertitude économique, les sociétaires ne cherchent pas à faire fructifier leurs avoirs, mais plutôt à se constituer une réserve de fonds pour faire face aux imprévus.

Par ailleurs, contrairement aux prévisions de nombreux observateurs qui s’attendaient à une vague d’impayés sur les loyers, l’étude menée par le site de renom susmentionné a démontré que le taux de recouvrement sur cette période est resté élevé. Une tendance quelque peu contradictoire si l’on considère les commerces et les établissements hôteliers qui n’ont pas pu dégager les revenus locatifs attendus.

A découvrir également

  • Europe : les sociétés civiles de placement immobilier hors-France intéressent au plus haut point les investisseurs
    3/09/2021
  • Malgré la conjoncture sanitaire, les sociétés de placement immobilier réalisent de bonne performance
    23/08/2021
  • Le leader français de la gestion de fonds immobilier Sofidy repart à la conquête de l’Europe avec sa nouvelle offre
    4/08/2021
  • Allianz Home, la pierre papier spécialisée dans l’immobilier résidentiel dans les grandes villes françaises
    5/07/2021

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre 
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre